FLASH INFO :

Le ministre allemand des Affaires étrangères déplore un parti pris « honteux » contre les Turcs

TURQUIE / INTERNATIONAL - Le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, a appelé à renforcer les efforts contre la xénophobie et la discrimination à l’occasion du 25e anniversaire d’un incendie criminel à Solingen qui a entraîné la mort de cinq membres d’une famille turque.


« [L’ criminel de Solingen] était une contre nous tous, contre nos valeurs et notre coexistence pacifique », a déclaré au groupe de presse Funke mardi.

« C’est une honte que beaucoup de gens dont les parents, les grands-parents ou eux-mêmes sont venus de en , connaissent encore la discrimination dans leur vie quotidienne », a-t-il ajouté.

Le responsable social-démocrate a appelé à une position claire contre toutes les formes de xénophobie et de discrimination, et a appelé à des efforts plus soutenus pour défendre la tolérance, la diversité culturelle et l’humanité partagée.

Maas devait rencontrer son homologue Mevlüt à Solingen plus tard mardi, où les deux ministres devaient assister à un mémorial pour commémorer les victimes de l’incendie criminel.

Une maison de famille immigrée turque a été incendiée en 1993 par quatre jeunes extrémistes d’extrême droite âgés de 16 à 23 , dans un climat de ressentiment contre les étrangers dans le pays après l’unification de l’Allemagne de l’Est et de l’Ouest en 1990.

Des douzaines d’attaques xénophobes entre 1990 et 1996 ont coûté la vie à au moins 18 immigrants et demandeurs d’asile et en ont blessé des dizaines d’autres.

L’Allemagne compte une communauté turque de trois millions d’habitants, dont beaucoup sont des citoyens allemands de deuxième et troisième génération dont les grands-parents turcs ont immigré dans le pays en tant que « travailleurs invités » dans les années 1960.

 

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action