FLASH INFO :

Le ministère des Affaires étrangères condamne l’incendie du drapeau turc en Grèce

TURQUIE / INTERNATIONAL - Le ministère des Affaires étrangères a exprimé mercredi le mécontentement de la Turquie à propos de l’incendie d’un drapeau turc en Grèce.


« Nous condamnons fermement l’ de notre drapeau lors d’un rassemblement contre la Turquie organisé par un parti politique raciste à Athènes le 5 mars », a indiqué le ministère dans un communiqué.

« Nous exigeons que les autorités grecques arrêtent les auteurs qui ont commis cet acte odieux contre notre drapeau, et les traduisent en justice le plus tôt possible. »

Le porte-parole du ministère Hami Aksoy a également critiqué le président grec Prokopis Pavlopoulos, qui aurait déclaré que la Grèce « pourrait ne pas avoir eu le territoire qu’il aurait dû avoir historiquement », ajoutant que « si l’ nous oblige, nous ferons ce que nos ancêtres ont fait ».

« Nous invitons le président Pavlopoulos à respecter le droit et nos frontières, et à s’abstenir d’une rhétorique qui ne correspond pas à sa position, et qui pourrait provoquer des tensions inutiles », a déclaré M. Aksoy.

S’adressant à des journalistes à mercredi, le porte-parole de la présidence, İbrahim Kalın, a déclaré que le fait de brûler le drapeau d’un pays est un crime haineux et que la Turquie espère que les coupables seront arrêtés et punis en conséquence.

Les tensions dans les relations turco-grecques se sont multipliées récemment au sujet des contestés en mer Égée et de deux pour dans la province d’, au nord-ouest du pays.

Que pensez-vous de cet article ?

9



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action