FLASH INFO :

Les Turcs manifestent pour la Palestine

TURQUIE / SOCIÉTÉ - Les protestations contre la reconnaissance de Jérusalem par le président américain Donald Trump comme capitale israélienne se sont poursuivies à travers toute la Turquie. Des milliers de personnes se sont rassemblés lors des manifestations organisées par des ONG turques.


Les rassemblements pro-Jérusalem ont été organisés par les syndicats Memur-Sen et Hak-Iş, la Fondation turque pour l’aide humanitaire IHH, l’association anatolienne des jeunes et les fondations Cihannüma et ÖNDER à Ankara, Kocaeli, Diyarbakır, Hatay et plusieurs autres villes.

« Nous ne serons pas réduits au silence jusqu’à ce que Jérusalem soit libérée de l’occupation sioniste », a déclaré le président de Memur-Sen, Ali Yalçın, lors de son discours d’ouverture de la manifestation sur la place Anadolu à Ankara.

« La mosquée al-Aqsa signifie la même chose que la Masjid al-Harâm et la Masjid Al-Nabawi pour nous », a déclaré le président de Hak-Iş, Mahmut Arslan.

Le président de l’IHH, Bülent Yıldırım, le président de l’association anatolienne de la jeunesse, Salih Turhan, le vice-président de la fondation Cihannüma, Ahmet Akça, et le président de la Fondation ÖNDER, Halit Bekiroğlu, ont également pris la parole.

L’oncle de Fawzi al-Juneidi, un garçon palestinien détenu par les autorités israéliennes la semaine dernière, a également assisté au rassemblement suite à l’invitation des organisateurs.

Juneidi, âgé de 16 ans, est devenu un symbole des manifestations palestiniennes en cours contre la décision de Trump.

Ahmet Gündoğdu, administrateur de la Grande Assemblée nationale de Turquie, Veli Ağbaba, vice-président du Parti républicain du peuple (CHP), et d’autres députés ont également assisté au rassemblement.

Le rassemblement a commencé avec l’hymne national, suivi d’une représentation et de la récitation du Coran.

Jérusalem reste au cœur du conflit israélo-palestinien, les Palestiniens espérant que Jérusalem-Est – maintenant occupée par Israël – devient la capitale d’un futur État palestinien.

La décision de Trump de la semaine dernière a déclenché des manifestations dans le monde entier, notamment dans les territoires palestiniens occupés, en Turquie, en Égypte, en Jordanie, en Tunisie, en Algérie, en Irak et dans d’autres pays musulmans.

Que pensez-vous de cet article ?

10



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX