FLASH INFO :

Merkel et Macron veulent rencontrer Erdoğan et Poutine afin de « désamorcer » les tensions à Idlib en Syrie

TURQUIE / GUERRE EN SYRIE - La chancelière allemande Angela Merkel et le président français Emmanuel Macron ont informé le président russe Vladimir Poutine qu’ils souhaitaient le rencontrer, ainsi que le président Recep Tayyip Erdoğan, afin de désamorcer la crise en Syrie.


Dans leur appel téléphonique avec Poutine, Merkel et ont exprimé leur « inquiétude concernant la catastrophe subie par les habitants de la province syrienne d’ », a déclaré le bureau de Merkel.

Une offensive de plusieurs mois, menée par le régime d’Assad soutenu par la Russie, contre une opposition modérée soutenue par la Turquie dans le nord-ouest d’Idlib, a vu près d’un million de civils fuir la violence.

Les deux dirigeants de l’ ont « exprimé leur volonté de rencontrer le président Poutine et le président Erdoğan afin de trouver une solution politique à la crise », a déclaré le bureau du chancelier.

Merkel et Macron ont « appelé à la fin immédiate des combats et à un accès humanitaire sans entrave aux personnes dans le besoin », selon leur communiqué.

Depuis l’éclatement de la guerre civile en Syrie en 2011, le pays n’avait jamais vu autant de personnes déplacées en si peu de temps. En neuf , des millions de civils ont fui leurs maisons et plus de 380.000 ont été tués.

Mercredi, la Russie s’est opposée à ce que le Conseil de de l’ adopte une déclaration qui aurait appelé à un à Idlib, ont déclaré des diplomates, après une réunion à huis-clos tendue.

L’ONU a exhorté la Turquie voisine à admettre les personnes nouvellement déplacées, mais résiste car elle compte déjà quelques 3,7 millions de Syriens sur son territoire.

Que pensez-vous de cet article ?

31



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action