FLASH INFO :

Mattis : Les Etats-Unis veulent le retrait du PKK de Sinjar en Irak

TURQUIE / ÉTATS-UNIS - Les Etats-Unis veulent que les terroristes du PKK quittent Sinjar en Irak, a déclaré mardi le secrétaire à la Défense des Etats-Unis James Mattis.


Le groupe reconnu comme une organisation terroriste par la Turquie, les Etats-Unis et l’UE a annoncé son retrait de la province du nord-ouest, car la Turquie a exprimé sa détermination à étendre la portée de l’opération Rameau d’Olivier dans le nord-ouest de la Syrie à Afrin au nord de l’Irak.

L’agence de presse Fırat, le groupe médiatique connu pour son lien avec l’organisation terroriste, a rapporté que le PKK retire ses militants depuis qu’il a « atteint son objectif » de nettoyer Daech de la ville.

En 2014, le PKK a réussi à prendre le contrôle de Sinjar sous prétexte qu’il protégeait la communauté yézidie locale de Daech.

Les remarques de Mattis sont intervenues au milieu des tensions croissantes entre la Turquie et les Etats-Unis au sujet du soutien des ces derniers à la filiale syrienne du PKK, le PYD / YPG du PKK.

Mattis a également déclaré qu’il était optimiste quant aux relations avec la Turquie “malgré de sérieux désaccords sur la Syrie”.

Les désaccords n’ont pas non plus affecté le dialogue entre les deux pays, a-t-il dit.

« Nous avons toujours été ensemble pendant les moments les plus difficiles ».

Le secrétaire a également critiqué l’opération antiterroriste de la Turquie, affirmant que son effet « diminuait les efforts pour attaquer Daech ».

Que pensez-vous de cet article ?

3



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz