FLASH INFO :

Le MAE allemand Maas : la Turquie a raison dans ses préoccupations concernant Idlib

TURQUIE / INTERNATIONAL - La Turquie a raison d’être préoccupée par Idlib, a déclaré mercredi le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas lors d’une conférence de presse avec son homologue turc Mevlüt Çavuşoğlu à Ankara, ajoutant que le gouvernement allemand soutenait le prochain sommet de Téhéran.


« La a raison dans ses préoccupations concernant , nous soutenons le sommet de Téhéran et nous travaillons avec la Turquie pour empêcher une escalade de la tension dans la région syrienne d’ », a déclaré le haut diplomate.

Une offensive par les forces du régime de Bachar al- dans la province d’Idlib, au nord-ouest de la Syrie, entraînera un bain de sang pour les civils et une tragédie humanitaire, a déclaré mardi le président Recep Tayyip Erdoğan. De nombreux autres responsables turcs ont également maintes fois réitéré la position de la Turquie à ce sujet.

Çavuşoğlu a également déclaré que lui et avaient discuté des mesures à prendre pour améliorer et rétablir les relations.

« Nous fournissons des efforts intenses avec l’Allemagne pour normaliser et renforcer les relations bilatérales », a-t-il déclaré.

Avant son départ pour Ankara, Heiko Maas a partagé, mercredi, un message en turc sur son compte .

« Plus qu’être un grand voisin, la Turquie est un partenaire important de l’Allemagne », a-t-il affirmé, avant de poursuivre : « Nous possédons une forte détermination pour davantage améliorer nos relations. Je veux avancer dans ce sens lors de mon déplacement en Turquie. »

Le de Maas en Turquie précède une réunion conjointe sur la Syrie entre la Turquie, la Russie, l’Allemagne et la France, ainsi que la visite clé d’Erdoğan à Berlin les 28 et 29 septembre.

La Turquie et l’Allemagne sont dans un processus de normalisation depuis un certain temps après que les deux pays ont été enfermés dans des débats et des ultimatums sur une série de questions, dont la présence en Allemagne du groupe terroriste et de l’organisation terroriste guléniste (FETÖ).

Les relations entre Ankara et Berlin ont été mises à rude épreuve par les manifestations du PKK et la présence de responsables de l’organisation terroriste dans le pays, ce qu’Ankara appelle la tolérance au .

 

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Red'Action