FLASH INFO :

Macron : « Les dirigeants français, allemand et britannique rencontreront Erdoğan à propos de la Syrie

SOURCE DE PAIX - Les dirigeants français, allemand et britannique rencontreront prochainement le président Recep Tayyip Erdoğan à propos de l’opération « Source de Paix » en Turquie, a annoncé vendredi le président français Emmanuel Macron.


Les dirigeants français, allemand et britannique rencontreront prochainement le président à propos de l’opération « Source de Paix » en , a annoncé vendredi le président français Emmanuel Macron.

Macron a déclaré qu’il utiliserait le sommet de l’OTAN à Londres en décembre pour confronter Erdoğan à propos de l’opération contre les terroristes des Unités de protection du peuple ().

« Entre-temps, les trois pays coordonneront étroitement leurs contacts avec Erdoğan, le président américain Donald et le président russe Vladimir  », a annoncé le président français.

La réunion quadrilatérale contribuera également à « parvenir à une cohérence sur ce que l’alliance militaire transatlantique OTAN peut et devrait être à ce moment », a déclaré Macron.

Il a ajouté qu’il souhaitait rappeler « à tous ceux qui pourraient oublier que la Turquie est membre de l’OTAN, ce qui devrait normalement demander une certaine forme de solidarité ».

La Turquie a lancé l’opération Source de Paix, troisième d’une série d’opérations antiterroristes transfrontalières dans le nord de la Syrie, ciblant les terroristes affiliés aux unités syriennes du et Daesh, le 9 octobre à 16 heures.

L’opération, menée conformément au droit du pays à la légitime issu du droit international et des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies, vise à établir une exempte de terrorisme pour le retour des Syriens dans la zone située à l’est de l’Euphrate, contrôlée par les États-Unis.

Le PKK, considéré comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l’Union Européenne, mène depuis plus de 30 une campagne terroriste contre la Turquie, causant la mort de près de 40.000 personnes, dont des femmes, des enfants et des nourrissons.

L’opération a été suspendue pendant cinq jours à la suite des discussions entre les Etats-Unis et la Turquie à Ankara jeudi.

Que pensez-vous de cet article ?

21



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action