FLASH INFO :

L’une des premières églises anatoliennes a été découverte à Karabük

TURQUIE / HISTOIRE - Une structure vieille d’environ 1 500 ans et considérée comme l’une des premières églises d’Anatolie a été découverte lors de fouilles archéologiques dans la ville antique d’Hadrianopolis (cité antique de Paphlagonie) dans le district d’Eskipazar, dans la province de Karabük, dans la mer Noire.


Les experts croient qu’ a été établi au premier siècle et a servi de lieu d’habitation jusqu’au huitième siècle.

S’adressant aux médias, Ersin Çelikbaş, membre du département d’ de l’Université de , a déclaré que la structure était l’une des plus anciennes églises d’.

« La découverte remonte au milieu du cinquième siècle. Quand nous prenons en considération les architectures d’églises en Anatolie, nous pouvons dire que celle-ci est l’une des premières églises d’Anatolie. Les sources antiques sur Saint Stylos Alpius mentionnent l’existence d’un monastère pour hommes et d’un monastère de femmes qui lui appartiennent à . Dans nos travaux, nous avons détecté l’existence de ces monastères ou églises. L’église est dans un endroit très important. Elle fait près de 20 mètres de long et a des revêtements de sol importants », a-t-il dit.

« Nous avons trouvé des chiffres importants sur les mosaïques. Cet endroit était une grande ville ancienne après le quatrième siècle. Stylos Alpius est né et décédé ici. Donc cette ville est très importante pour le monde chrétien. Nous savons très bien que les Chrétiens sont arrivés dans le port d’Amasra à cette époque et ont visité Hadrianopolis. Plus tard, ils sont allés à à des fins commerciales », a-t-il ajouté.

Les fouilles de la structure, dont le sol est décoré de mosaïques, se poursuivent sous l’inspection du musée de Kastamonu.

Çelikbaş a dit que l’église est située sur la route de pèlerinage.

« Il y a des structures chrétiennes à Hadrianopolis. Nous avons constaté que ces structures couvrent une zone de 20 kilomètres du centre d’Hadrianopolis. Nous allons travailler sur ces structures dans les années à venir et les soutenir avec des découvertes archéologiques. Hadrianopolis est la ville archéologique la plus importante de la région occidentale de la mer Noire », a déclaré Çelikbaş.

Ancienne cité d’Hadrianopolis

Situé à trois kilomètres à l’est d’Eskipazar, Hadrianopolis avait des habitations à la fin de l’époque hellénistique, romaine et au début de l’époque byzantine. Des fouilles archéologiques ont permis de découvrir 14 bâtiments publics et d’autres structures dans la ville antique.

Parmi ces édifices publics se trouvent deux bains, deux églises, une structure de , des tombes rupestres, un théâtre, une structure voûtée et bombée, une niche cultuelle monumentale, des murs, une villa, d’autres monuments et quelques édifices religieux.

Les sols des églises sont décorés de mosaïques et portent des images des rivières de Géon, Phison, Tigre et Euphrate, qui sont mentionnées dans la Bible. Divers sont également représentés dans les mosaïques de la ville antique, qui a été comparée à l’ancienne ville de Zeugma.

Les travaux d’excavation à Hadrianapolis ont débuté en 2003 et se poursuivent avec des intervalles.

 

Que pensez-vous de cet article ?

3



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action