FLASH INFO :

L’UE envisage une aide supplémentaire pour les réfugiés syriens en Turquie

TURQUIE / UE - L’Allemagne est en pourparlers avec d’autres États membres de l’UE afin de fournir un soutien supplémentaire à la Turquie pour les réfugiés syriens, a déclaré le vice-ministre de l’Intérieur du pays.


Dans une réponse écrite à une question parlementaire publiée mardi, Stephan Mayer a réaffirmé l’attachement de l’Allemagne à l’accord de migration -Turquie de 2016 et a appelé à un soutien accru à la Turquie et à la Grèce pour améliorer la mise en œuvre de l’accord.

« En dépit des efforts considérables déployés par la partie turque, le nombre de réfugiés arrivant dans les îles grecques est en augmentation », a-t-il déclaré, commentant les chiffres récents sur les traversées de la mer .

« Par conséquent, le gouvernement fédéral étudie la possibilité d’une assistance supplémentaire à la Turquie et la coordonne avec les partenaires européens », a-t-il ajouté.

Ses remarques ont précédé la visite prévue jeudi et vendredi du ministre allemand de l’Intérieur, Horst Seehofer, en Turquie et en Grèce.

Selon le Haut-Commissaire des pour les réfugiés (HCR), près de 8 100 réfugiés et sont arrivés en août sur les îles grecques.

Au plus fort de la crise des réfugiés en 2015, plus de 856 000 personnes – principalement des et irakiens – ont traversé la mer Égée.

En 2016, la chancelière allemande Angela a défendu l’accord entre l’UE et la Turquie sur les réfugiés avec l’espoir de mettre un terme à l’afflux de réfugiés, après que près d’un million de réfugiés sont arrivés en Allemagne.

L’accord a permis de réduire considérablement le nombre de points de passage dans la mer Égée et d’éviter de nombreuses pertes de vies. Mais les obstacles bureaucratiques et les retards de la bureaucratie européenne dans la mobilisation des fonds promis ont suscité de vives critiques de la part des responsables turcs.

L’UE avait promis une aide de 6 milliards d’euros (6,6 milliards de dollars) pour améliorer les conditions de vie des réfugiés syriens en Turquie. Toutefois, seuls 2,22 milliards d’euros seulement ont été versés jusqu’en juin 2019.

Les États membres de l’UE ont également promis que pour chaque Syrien retourné en Turquie depuis les îles grecques, un autre Syrien serait réinstallé de Turquie vers l’UE dans le cadre d’un plan de réinstallation.

Le rythme des retours en Turquie depuis les îles grecques visées par l’accord a été lent, principelement en raison de la lenteur des procédures judiciaires et des problèmes administratifs en Grèce.

Les États membres de l’UE n’ont accepté que près de 20 000 réfugiés syriens en provenance de Turquie depuis 2016.

La Turquie accueille actuellement quelque 3,6 millions de réfugiés syriens, plus que tout autre pays du monde. a jusqu’ici dépensé 40 milliards de dollars pour les réfugiés, selon les chiffres officiels.

Que pensez-vous de cet article ?

31



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action