FLASH INFO :

L’ONU certifie un accord de délimitation maritime entre la Turquie et la Libye

TURQUIE / LIBYE - Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a certifié jeudi un accord de juridiction maritime entre la Turquie et la Libye, qui couvre certaines parties de la Méditerranée orientale.


L’accord « a été enregistré auprès du Secrétariat, conformément à l’article 102 de la Charte des  », indique le certificat d’enregistrement daté de mercredi.

« Tout traité et tout accord conclu par un Membre de l’Organisation des Nations Unies après l’entrée en vigueur de la présente Charte sera aussitôt que possible enregistré auprès du Secrétariat et publié par celui-ci », annonce ainsi l’article 102.

Le 27 novembre 2019, et Tripoli ont signé deux mémorandums d’accord – l’un sur la coopération militaire et l’autre sur les frontières maritimes en .

L’accord Turquie-Libye sur la délimitation maritime a fourni un cadre juridique pour empêcher tout fait accompli par les États de la région. En conséquence, les tentatives du gouvernement grec de s’approprier d’énormes parties du plateau continental de la Libye, depuis qu’une crise a frappé le pays d’Afrique du Nord en 2011, ont ainsi pu être évitées.

L’accord a également confirmé que la Turquie et la Libye étaient des voisins maritimes. La délimitation part de la côte sud-ouest de la Turquie, de Fethiye-Marmaris-Kaş, et s’étend jusqu’à la côte libyenne, au niveau de Derna-Tobruk-Bordia.

L’accord de délimitation maritime reconnaît également les droits de la Turquie dans sa zone économique exclusive (ZEE) qui s’étend au sud-est de l’île de Crète, contrecarrant toute tentative illégale de confiner la ZEE du pays en .

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action