FLASH INFO :

La livre turque atteint son plus haut niveau en trois mois face au dollar américain

TURQUIE / ÉCONOMIE - La devise s’est renforcée de plus de 0,8% vendredi après-midi.


La hausse de la livre turque est attribuée aux attentes selon lesquelles la obtiendrait une sur l’achat de après que les Etats-Unis ont réimposé les imposées à Téhéran à partir de la semaine prochaine.

Le ministre de l’ et des Ressources naturelles, Fatih Dönmez, a déclaré qu’ n’avait reçu aucune déclaration écrite concernant une dérogation, mais qu’il avait entendu des rumeurs à ce sujet. La Turquie fait partie des pays bénéficiant d’une dérogation des Etats-Unis lui permettant de continuer à importer du pétrole iranien en dépit des sanctions, a déclaré le ministre turc de l’Energie.

Le gouvernement américain a accepté de laisser huit pays, dont des alliés proches, la Corée du Sud et l’, continuer à acheter du pétrole iranien après les sanctions imposées à Téhéran, a rapporté Bloomberg citant un responsable américain.

Les échanges commerciaux entre l’Iran et la Turquie se montent à environ 10 milliards de dollars annuels, mais Ankara a exprimé sa volonté de leur faire atteindre 30 milliards.

La Turquie dépend fortement des importations pour satisfaire ses besoins en énergie et l’Iran voisin est l’une de ses principales sources de pétrole en raison de sa proximité, de la qualité de son pétrole brut et de ses prix favorables.

Les iraniens ont également une importance croissante pour la Turquie.

Les responsables turcs ont affirmé ces derniers mois que la Turquie envisageait de maintenir ses échanges commerciaux avec l’Iran, malgré les sanctions américaines.

Que pensez-vous de cet article ?

32



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Red'Action