FLASH INFO :

L’Italie bloque définitivement les ventes d’armes à l’Arabie saoudite et aux EAU

INTERNATIONAL - Le ministre italien des Affaires étrangères a déclaré que l’arrêt des ventes d’armes était nécessaire pour protéger les droits de l’homme.


L’Italie a bloqué les exportations d’armes vers l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis, a déclaré vendredi le ministère des Affaires étrangères, à la suite des avertissements des activistes et des députés concernant l’utilisation d’armes en violation des droits de l’homme au Yémen.

« C’est un acte que nous avons jugé nécessaire, un message clair de paix venant de notre pays. Pour nous, le respect des droits de l’homme est un engagement indéfectible », a déclaré le ministre des Affaires étrangères Luigi Di Maio dans un communiqué.

Les groupes humanitaires ont salué la décision comme “historique”, car elle déterminera un blocus complet des ventes d’armes aux pays du Golfe.

Le Réseau italien pour la paix et le désarmement, une coalition d’organisations qui font campagne contre les ventes d’armes en Italie, a déclaré que cette décision arrêterait la fourniture d’au moins 12 700 bombes.

En 2018, le Premier ministre italien Giuseppe Conte avait promis que son gouvernement voulait mettre fin aux ventes d’armes à l’Arabie saoudite en raison de son implication au Yémen et du meurtre du journaliste Jamal Khashoggi.

« Nous sommes très satisfaits », a déclaré la députée du Parti démocrate Lia Quartapelle, commentant cette décision.

Plus tôt cette semaine, le président américain Joe Biden a également suspendu temporairement les ventes d’armes à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis alors que son administration examinait les exportations.

« Cette vision commune nous aide à améliorer un nouveau dialogue avec les États-Unis pour gérer les relations en Méditerranée de manière plus équilibrée », a déclaré Quartapelle.

La décision italienne est intervenue au moment où l’ancien Premier ministre Matteo Renzi, qui a récemment plongé le gouvernement italien dans une crise politique en retirant son parti Italia Viva de la coalition au pouvoir, s’est rendu en Arabie saoudite pour prendre la parole lors d’un forum d’investissement.

Des séquences vidéo publiées en ligne montraient Renzi louant le “grand” Mohammed ben Salmane, le prince héritier d’Arabie saoudite, en disant : “l’Arabie saoudite pourrait être un lieu pour une nouvelle Renaissance pour l’avenir”.

La visite a suscité la controverse en Italie, car les ventes bloquées faisaient partie d’une exportation totale de 20000 missiles, approuvée en 2016 par le gouvernement de centre-gauche dirigé par Renzi.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX