FLASH INFO :

L’investisseur suisse Faber : il est temps d’investir dans les actifs turcs

TURQUIE / ÉCONOMIE - L’investisseur et expert économique suisse, Marc Faber, a indiqué, mercredi, que « la Turquie possède des choix concernant l’établissement de nouvelles coopérations ».


Dans une interview accordée à Anadolu, Faber a souligné qu’il achètera une part des actions turques et qu’il est temps pour investir dans les actifs turcs.

Faber, rédacteur en chef et diffuseur du rapport économique « The Gloom, Boom & Doom Report » a souligné que les politiques étrangères et économiques des Etats-Unis ne sont pas correctes.

Il a mis en garde contre l’état de sédentarité auquel pourraient mener les stratégies commerciales du président américain, Donald Trump.

Faber a, d’autre part, considéré que la Turquie possède plusieurs choix pour faire face aux derniers développements.

Il a poursuivi, dans le même contexte, que « la Turquie possède la carte de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord est l’organisation (OTAN), régie par des règles extrêmement importantes ».

Selon Faber, la Turquie peut soit se rapprocher de l’Europe et rester au sein de l’OTAN, soit adhérer à Organisation de coopération de Shanghai.

Et l’analyste suisse d’ajouter que « c’est un indice sur les faibles rapports établis par la Turquie avec l’Occident, d’une part, et le renforcement des relations avec la Russie et la Chine d’autre part ».

« Cette possibilité reste entre les mains d’Erdoğan et je crois que Trump ne comprend pas que cette hypothèse est réelle », a souligné Faber, dans le même ordre d’idées.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX