FLASH INFO :

L’interdiction des feuilletons turcs conduit les Arabes à apprendre le turc

ANALYSE - L’interdiction des feuilletons turcs dans le monde arabe a été plutôt un désavantage pour les pays du Golfe qui l’ont imposée que pour la Turquie elle-même, puisque le public apprend le turc pour regarder les feuilletons sur les sites web des chaînes turques, a déclaré à Hürriyet Daily News, Miriam Berg, professeur adjoint à l’Université Northwestern au Qatar.


En mars dernier, le groupe , basé à Dubaï, le plus grand radiodiffuseur privé du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, a mis un terme à ses contrats pour la diffusion des . L’interdiction est intervenue au milieu d’une tension entre la Turquie et certains pays du , Ankara soutenant le Qatar dans un blocus imposé par ceux-ci.

Selon Berg, qui étudie l’influence des médias turcs sur les marchés étrangers, le principal objectif de l’interdiction était d’empêcher la Turquie d’utiliser son pouvoir d’influence pour créer une image positive de sa dans le . « Comme les émissions ne sont plus diffusées sur les télévisions arabes de la région, la Turquie est obligée de toucher les ménages arabes via ces plateformes de diffusion traditionnelles. »

Mais un important courant de produits culturels turcs a émergé en réaction à cette interdiction, a déclaré Berg dans une interview au Daily News.

« Le public a commencé à regarder des en ligne avec des sous-titres en anglais ou en arabe s’ils le peuvent. Mais la plupart d’entre eux visitent les sites web des chaînes turques pour regarder le contenu dans la langue d’origine. Bon nombre de membres de mon groupe de recherche ont déclaré apprécier ce changement parce qu’ils apprennent le turc », a déclaré Berg.

Dans sa dernière recherche, Berg a exploré des pages de fans en arabe, sélectionnant un échantillon de 300 personnes âgées de 18 à 50 ans et a mené des enquêtes en ligne au cours des deux derniers mois.

« Les Arabes pensent que l’interdiction est injuste »

Selon Berg, l’interdiction des feuilletons turcs, mise en place pour éliminer le « soft power » d’Ankara, s’est finalement retournée contre les pays qui l’ont imposée.

« Quel que soit le pays d’origine, les Arabes sont toujours très optimistes à propos de la Turquie. En réalité, l’opinion est passée de positive à très positive. C’est tellement positif que beaucoup d’Arabes pensent qu’il est injuste d’interdire ces émissions, car le divertissement et la ne doivent pas être confondus », a souligné Berg.

« Les feuilletons ont créé une familiarité avec la Turquie et sa culture qu’aucune autre incitation diplomatique n’aurait pu créer. Le nombre non seulement de visiteurs arabes en Turquie, mais aussi d’acheteurs de biens immobiliers en est la preuve », a déclaré Berg.

Berg pense que ses recherches sont une bonne preuve qu’il existe un marché clair pour un canal en ligne si le diffuseur national turc ou l’un des réseaux privés cherche à fournir du contenu turc en arabe. « Avec des relations tendues avec certaines monarchies du Golfe, la Turquie peut se retrouver avec moins de ressources en soft power pour maintenir son attrait, établi avec tant de succès en moins de dix ans. La Turquie devrait utiliser cette forte demande », a-t-elle déclaré.

Lors d’une précédente étude menée l’année dernière, elle a travaillé avec un groupe de discussion d’étudiants au Qatar et s’est penchée sur la question de savoir « Pourquoi les feuilletons turcs sont-ils si frappants pour le public arabe? ».

« Les gens aiment le concept de mariage d’amour dans ces feuilletons. Et il existe un équilibre culturel dans lequel le moderne et le conservateur sont intimement liés. Par exemple, les questions sociétales sont discutées de manière libérale mais restent modérées de manière conservatrice. Ils soulignent ce qui est ‘haram’ [interdit] dans l’, mais à la fin de l’, l’intrigue souligne que même si quelque chose n’est pas acceptable, il s’agit d’une vie humaine. L’idée d’un pays musulman libéral moderne les attire », a-t-elle déclaré.

Que pensez-vous de cet article ?

42



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

SONDAGE

  • Selon vous, le pasteur américain Brunson accusé d'espionnage en Turquie sera-t-il libéré ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...

  • RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action