FLASH INFO :

L’industrie Halal stimule l’économie turque

TURQUIE / ÉCONOMIE - Les activités Halal continuent de croître en Turquie et dans le monde, et devraient atteindre 3,7 billions de dollars d’ici 2019, selon la fondation Thomson Reuters.


L’industrie qui comprend les voyages, la nourriture, la finance et la mode, a une base de consommateurs de près de deux milliards de personnes parmi les Musulmans du monde.

Le terme « halal » s’applique aux entreprises cherchant activement à atteindre une population musulmane avec des produits qui correspondent aux exigences du style de vie musulmane.

En , le secteur a décollé ces dernières années, stimulé par le soutien du gouvernement. Le ministre turc de l’Economie, Nihat Zeybekci, a annoncé en début de semaine l’ouverture de la première agence d’accréditation halal en , au service des nombreuses industries cherchant à obtenir l’approbation des produits.

Plusieurs entreprises de vêtements halal de Turquie ont connu un succès mondial, avec l’exemple de la société en ligne de l’entrepreneur Kerem Türe, .

Türe a commencé son entreprise en 2011, dans l’objectif d’offrir aux femmes musulmanes une plus large gamme de vêtements en ligne avec le code vestimentaire islamique.

« Juste parce qu’elles [les femmes musulmanes] voulaient se couvrir un peu plus, le monde les a ignorées et elles ont dû souffrir avec les mêmes vieux vêtements ennuyeux, nous avons pensé que c’était injuste », a expliqué Türe, lors d’une conférence TEDx en .

Le premier fabricant de vêtements de la société était sceptique quant à l’intérêt du marché pour ce genre de vêtements et exigeait un paiement initial pour les commandes. Cependant, les tuniques à manches longues ont trouvé un marché immédiat, et la société de Türe était bientôt de retour pour plus de commandes.

Aujourd’hui, Modanisa vend ses produits à des clients dans 120 pays, avec 100 millions d’acheteurs visitant le site web de l’entreprise chaque année.

« Modanisa compte maintenant 300 fournisseurs et 30 designers, c’est devenu une plateforme pour des centaines de fournisseurs du monde entier qui veulent vendre des produits sur notre site », a déclaré un représentant de Modanisa à Al Jazeera.

L’intérêt pour l’industrie halal s’est maintenant étendu aux pays occidentaux, même ceux qui ont une population musulmane relativement petite.

En 2013, le Royaume-Uni est devenu le premier pays non musulman à émettre une obligation gouvernementale conforme à la loi islamique, l’ancien Premier ministre David Cameron déclarant que Londres deviendrait « l’une des grandes capitales de la ».

Le Brésil, un pays avec une très petite population musulmane, est devenu le plus grand exportateur de bœuf halal au monde, avec près de 6 millions de dollars en 2015.

Les grandes marques ont également suivi la tendance, les sociétés de Subway à H & M s’adressant aux communautés musulmanes dans leurs magasins à travers le monde.

La Turquie profite de cette expansion à plusieurs égards: les marchés d’affaires halal se développent, les consommateurs profitent d’une gamme de plus en plus étendue de produits et la Turquie elle-même accueille un nombre croissant de musulmans du monde entier.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action