FLASH INFO :

Lettre d’une Turque aux Gilets Jaunes

OPINION - Une Turque qui vit en France s’adresse aux gilets jaunes et à l’ensemble du peuple français.

Par Öznur Küçüker Sirene


Chers Français, Chers Gilets Jaunes,

C’est une Turque qui vous écrit. Cela aurait pu être une Afghane, une Syrienne, une Libyenne ou une Irakienne, peu importe. Mais voilà je fais partie de tous ces peuples qui sont habitués à souffrir, déchirés par le , les , les tentatives de coup d’Etat, les guerres…

J’ai commencé à apprendre votre langue à l’âge de 11 ans, dans un pays à majorité musulmane que vos médias jugent systématiquement de « dictature » mais qui a pourtant permis l’ouverture des écoles françaises catholiques sur ses terres à une époque où il y avait encore le Califat dans le pays. Combien d’entre vous le savaient ? J’en suis sûre : presque aucun !

J’ai aimé votre langue, culture, vos Lumières, votre créativité, votre sens de rébellion face aux injustices ; j’ai grandi avec la devise « Liberté, Egalité, Fraternité » ; j’ai récité des poèmes de Lamartine ; je me suis inspirée des textes de Voltaire ; je me suis fascinée devant les talents de Victor Hugo pourtant je n’avais encore jamais mis le pied dans votre pays.

Mon arrivée en France fut en quelque sorte une désillusion, une frustration, la descente aux enfers. Après toute cette image brillante que vous véhiculez à travers le monde entier, j’ai connu l’autre facette de la France : ses difficultés pour obtenir un simple papier dans une préfecture, l’accueil inhumain des étrangers, la chasse aux studios en état d’insalubrité à Paris et bien d’autres encore.

Pourtant j’ai continué à aimer la France, à croire en sa justice et son système social. Le point qui m’a fait le plus mal était le traitement injuste de mon pays dans vos médias. Bizarrement ce fut un mal pour un bien car présenter ce pays et ce peuple à leur juste valeur devint d’un coup mon plus grand combat dans la vie.

Dans mon pays, menacés par l’extrémisme du groupe terroriste , nous connaissons des attentats depuis mon enfance. Jeune République, la Turquie fut également victime des coups d’Etat successifs et de la déstabilisation dans ses pays voisins puisqu’elle est un pont entre l’ et l’Asie dans l’une des régions les plus géostratégiques mais aussi les plus conflictuelles du monde.

Depuis l’année 2004 où j’ai mis le pied en France, j’ai dû suivre des centaines de milliers d’émissions mensongères sur la Turquie, lire des articles complètement manipulateurs, regarder des films de propagande…J’ai essayé d’expliquer à mon échelle l’ampleur de la désinformation que vous subissiez quotidiennement sur la Turquie et les autres parties du monde mais en vain ! Pour vous, nous vivions sous une dictature, ces petits arriérés soumis à un régime totalitaire haineux des Européens, ces Musulmans qui allaient envahir votre continent…

Aujourd’hui, votre peuple se révolte avec des revendications tout à fait légitimes. Il se révolte car il y a « trop de taxes, trop de suicides, trop de SDF », il y a quelque chose qui cloche, une déconnexion totale entre la réalité des classes populaires avec le quotidien des élites.

Nous, comme ce fut le cas lors de tous vos attentats et malheurs, on vous soutient. « Nous étions Paris », « nous étions Nice » et aujourd’hui « nous sommes gilets jaunes » car ce qu’on a défendu depuis toujours était le peuple.

Et vous alors ? Vos médias manipulateurs qui qualifient aujourd’hui les gilets jaunes de « casseurs », « voyous », « putschistes » et j’en passe, pendant qu’ils glorifiaient les véritables terroristes, putschistes et provocateurs dans notre pays, vous avez préféré les croire, à faire de nos ennemis des icônes, à remettre des médailles à nos traîtres de la nation, à transformer en héros ceux qui ont brisé des milliers de vies, à applaudir ceux qui crachaient sur notre pays. Car oui, nous avons connu des manifestations mille fois plus violentes, des attentats encore plus sanglants et même une tentative de coup d’Etat et vos médias qui vous ont aujourd’hui lâchés, vos politiques qui font agenouiller vos enfants devant des CRS vous ont menti depuis tout ce temps sur nous et les Autres, ces Autres que vous n’aimez pas, que vous voyez comme la source de tous les problèmes au monde, des islamistes, des intégristes, des soumis, des incultes, ceux qui ont besoin des « droits de l’homme et de la démocratie » dans leur pays…

Aujourd’hui la flamme qui les a brûlés s’est répandue dans votre pays : elle vous éclairera ou vous brûlera vous aussi ! Si votre mouvement est légitime pour tout ce qui se passe dans votre pays, il devrait également gagner un sens en combattant le mensonge de vos médias et politiques à l’égard de tout ce qui se passe dans le monde.

Vos revendications ne devraient pas être basées sur le rejet de l’Autre, du migrant, de l’étranger, du Turc, du Syrien mais sur une véritable réconciliation et connaissance des peuples et du monde sans tabou, censure, limite, propagande, mensonge et manipulation, sans œillères et filtres. Votre insurrection devrait donner une nouvelle direction, une toute autre perspective à l’Europe voire à l’Humanité.

Votre révolution de 1789 a changé le cours de l’. Votre mouvement de 2018 peut-il être le début d’une réelle compréhension entre nous ?

A bas les oppresseurs, menteurs et manipulateurs ! A bas ceux qui divisent pour mieux régner dans le monde ! Vive la véritable fraternité et solidarité des peuples dans un monde libre dont les règles seront véritablement dictées par les peuples eux-mêmes et non par des oligarques sous de faux airs de « défenseurs des droits de l’homme et de la démocratie » !

Chers Français, vous êtes au seuil d’une nouvelle page dans votre histoire. Ecrivez-la avec équité et justice et non par envie de vengeance et haine de l’Autre.

Cela fait 22 ans que je vous porte dans mon cœur et je crois en vous.

Une Turque qui vous aime

 

Que pensez-vous de cet article ?

Love

268111



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

SONDAGE

  • Selon vous, le pasteur américain Brunson accusé d'espionnage en Turquie sera-t-il libéré ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...

  • RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action