FLASH INFO :

Les vendeurs de döner kebab sont furieux : des députés européens réclament l’interdiction du phosphate dans les kebabs

TURQUIE / UE - Le döner kebab turc, ce sandwich de fast-food grillé qui est l’équivalent gastronomique d’un hamburger américain dans de nombreuses villes européennes, est sous le feu des projecteurs.


Les parlementaires européens envisagent d’interdire l’utilisation d’additifs alimentaires dans la viande de , en particulier les phosphates qui permettent de conserver la saveur de la viande et son côté moelleux.

Les législateurs de l’ invoquent des problèmes de fondés sur des études qui établissent un lien entre les phosphates et les maladies cardiovasculaires. De nombreuses études ont toutefois contesté ce fait.

Le journal allemand le plus lu, Bild, a sévèrement critiqué la législation de l’UE et a déclaré qu’elle était directement discriminatoire à l’égard du kebab.

Selon Bild, 500 tonnes de viande de kebab sont consommées chaque jour dans l’UE, et 80% d’entre elles sont produites en . Le journal a affirmé que plus de 100 000 emplois étaient en jeu.

Pendant ce temps, Renate Sommer, membre du , a déclaré: « Un citoyen de l’UE consomme autant de en une année avec l’apport de döner qu’en buvant 1,5 litre de coca ».

Certains vendeurs sont de l’avis que « la contre döner » est délibérément effectuée pour nuire aux entreprises appartenant à la Turquie.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action