FLASH INFO :

La légende du cinéma turc Kemal Sunal disparue il y a 18 ans

COMMÉMORATIONS - Le géant de la comédie et la figure irremplaçable du cinéma turc Kemal Sunal, est commémoré dans le pays à l’occasion du 18ème anniversaire de sa mort.


Le légendaire Sunal, apparu dans plus de 80 films sur trois décennies, est devenu synonyme de la comédie pour de nombreuses générations en , notamment en raison du comportement toujours naïf et gentil des nombreux personnages qu’il a incarnés.

L’acteur a réussi à se faire aimer de tous les segments de la population turque et de tous les âges, et a gagné l’admiration ainsi que le respect de toute la société turque pour sa vie personnelle modeste.

Sunal est né le 11 novembre 1944 à . Il était diplômé du Vefa et a commencé ses études universitaires dans le département de journalisme de l’Université de Marmara, mais a quitté l’université à la suite du coup d’État du 12 septembre 1980.

Avant de s’impliquer dans le monde du théâtre et du cinéma, l’acteur a travaillé dans une usine.

Depuis son enfance, son objectif était de devenir acteur. Sunal a organisé des spectacles scolaires et a également remporté le prix du « Meilleur artiste » lors d’une compétition de théâtre au lycée.

Il a commencé sa carrière dans le théâtre professionnel au Théâtre de Kenter. Puis il a travaillé pour le Théâtre de Pendik, le Théâtre d’Ulvi Uraz, le Théâtre d’Ayfer Feray et le Théâtre de Cabaret Devekuşu, où il a attiré l’attention du célèbre réalisateur Ertem Eğilmez.

L’acteur a eu un rôle dans le « Tatlı Dillim » en 1973 aux côtés des acteurs et actrices célèbres Münir Özkul, Zeki Alasya, Metin Akpınar, Tarık Akan, Halit Akçatepe et Filiz Akın.

Son rôle le plus emblématique était « İnek Şaban » (Şaban La Vache), un imbécile naïf et sympathique et le sujet des farces dans la série « Hababam Sınıfı » (La classe du Chaos).

Parmi les autres rôles emblématiques figurent « Kibar Feyzo » (Feyzo Le Poli), qui défia son système patriarcal et féodal pour son amour, et le fameux « Zübük », basé sur une du satiriste turc Aziz Nesin qui dépeignait un politicien véreux. Tous ces rôles ont fait de Sunal l’un des acteurs préférés de la Turquie.

Après que son personnage « Şaban La Vache » a suscité un grand intérêt, Sunal a joué ce personnage dans beaucoup de ses films, dans lesquels il a incarné un homme bon et naïf.

Depuis les années 1990, ses films ont commencé à être diffusés sur toutes les chaînes de télévision. Ses films « Süt  », « Sakar Şakir », « Tosun Paşa », « Salako » « Köyden İndim Şehire », « Çöpçüler Kralı » (Le roi des balayeurs de rue) sont devenus les films les plus regardés dans l’histoire du cinéma turc.

Parmi ses récompenses figurent le Prix du meilleur acteur au Festival d’ en 1977 et celui du Festival d’ en 1989. Il a été récompensé par un Prix d’excellence pour l’ensemble de ses réalisations en 1998 au Festival du Film d’Antalya.

En 1995, il a terminé ses études universitaires à la Faculté de communication de l’Université de Marmara et a obtenu une maîtrise. Sa thèse de maîtrise sur les films de et son personnage de comédien a été publiée comme un livre par sa en 2005 sous le titre « L’humour de Kemal Sunal Humor à la télévision et au cinéma ».

Le 3 juillet 2000, Sunal est décédé d’une crise cardiaque à l’âge de 55 ans à Istanbul, après avoir embarqué dans un avion pour se rendre dans la province de , dans le nord du pays où il devait commencer le tournage de Balalayka. L’acteur, qui avait une peur permanente de voler et une phobie de l’avion, avait été persuadé pour la première fois de voyager en avion. Les passagers ont dit qu’il aurait pu survivre, mais il avait fallu 21 minutes pour qu’une ambulance arrive et il n’y avait pas de médecin à bord.

Sa mémoire reste aujourd’hui vivante à travers son épouse Gül Sunal, sa fille Ezo Sunal, et son fils acteur Ali Sunal.

Que pensez-vous de cet article ?

3



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action