FLASH INFO :

L’Arménie limoge le chef du renseignement après de lourdes pertes contre l’Azerbaïdjan

INTERNATIONAL - Le chef des services de renseignement arméniens, Argishti Kyaramyan, a été démis de ses fonctions jeudi en raison des lourdes pertes subies par l’Arménie dans la lutte contre l’armée azerbaïdjanaise.


Le président arménien Armen Sarkissian a démis Kyaramyan de son poste en vertu d’un décret publié sur le site présidentiel arménien.

Le licenciement de Kyaramyan est venu suite à la suggestion du Premier ministre Nikol Pashinian, a-t-il déclaré.

Le décret ne donne aucune raison pour le licenciement mais mentionne que Kyaramyan n’avait été nommé à ce poste qu’en juin.

Cette décision intervient à un moment du conflit où l’ subit de lourdes pertes à la suite de ses affrontements militaires avec l’, qui ont débuté le 27 septembre.

Les relations entre les deux anciennes républiques soviétiques sont tendues depuis 1991, lorsque l’armée arménienne a occupé le .

Des affrontements ont éclaté le 27 septembre, mais les appels internationaux à l’arrêt des combats sont restés sans réponse. L’Arménie a poursuivi ses attaques contre les civils et les forces azerbaïdjanaises.

Le Groupe de Minsk a été formé en 1992 pour trouver une solution pacifique au conflit, mais en vain. Un , cependant, a été convenu en 1994.

De nombreuses puissances mondiales ont appelé à un cessez-le-feu et à engager un dialogue. Le président azerbaïdjanais Ilham a déclaré que la devait être impliquée dans le processus de résolution du conflit qui dure depuis des décennies.

Que pensez-vous de cet article ?

41



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action