FLASH INFO :

L’armée turque rejette les informations selon lesquelles un hôpital à Afrin serait bombardé

TURQUIE / LUTTE CONTRE LE TERRORISME - L’armée turque a rejeté samedi des informations selon lesquelles les bombardements turcs auraient frappé un hôpital de la ville d’Afrin, dans le nord-ouest de la Syrie.


Les informations sur les bombardements ont été recueillies alors que les forces armées turques et l’Armée syrienne libre () encerclaient le centre-ville d’ dans le cadre de l’opération « Rameau d’Olivier » dans la région.

Les forces armées turques () ont également diffusé des images de drones de l’ à partir de samedi matin, montrant le bâtiment intact et indemne.

Les militaires ont souligné précédemment que l’opération antiterroriste était « menée de manière à ne nuire à aucun civil et à l’environnement ».

Plusieurs rapports sont apparus vendredi soir affirmant que des obus turcs avaient frappé un hôpital à Afrin, tuant plusieurs civils.

Le 20 janvier, la Turquie a lancé l’opération Rameau d’Olivier pour libérer Afrin des groupes terroristes du , du Parti de l’Union démocratique () et de son aile armée, les Unités de protection du peuple (YPG), ainsi que des éléments restants de ..

Les militaires ont également déclaré que seules des cibles terroristes étaient détruites et que la « plus grande attention » était accordée pour éviter de blesser les civils.

Que pensez-vous de cet article ?

21



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action