FLASH INFO :

L’abus d’écrans empêche la tenue correcte des stylos chez les enfants

ANALYSE - A l’heure où le tout-écran envahit nos foyers, où la messe cathodique quotidienne à outrance rompt les liens sociaux, le Guardian souligne la perte de force constatée chez les petits britanniques pour tenir leur stylos.

Par Cihan Bircan


Selon Sally Payne, ergothérapeute en chef de la Fondation Heart of England NHS Trust dans un article du quotidien britannique, les perdent des compétences.

« Ceux qui vont à l’école reçoivent un crayon, mais ils ne sont plus en mesure de le tenir parce qu’ils n’ont pas les compétences fondamentales en mouvement. Pour pouvoir saisir un crayon et le déplacer, vous devez maîtriser les muscles fins de vos doigts. Les enfants ont besoin de beaucoup d’opportunités pour développer ces compétences. »

L’usage trop précoce des écrans, tablettes, smartphones ou autres ordinateurs y sont pour beaucoup.

« Il est plus facile de mettre un iPad dans les mains d’un enfant que de l’encourager à exercer ses muscles avec des jeux traditionnels comme des jeux de construction, de découpage et de collage, ou de tirer des jouets et des corde », souligne Sally Payne.

Le problème est d’ordre physiologique : pratiquer l’écriture, et encore plus l’écriture cursive, nécessite un plus long apprentissage que l’écriture en lettres capitales. Ces problèmes se répercutent dans une mauvaise tenue du crayon ou du stylo.

Mais rien n’est irrémédiable. Il suffit de réduire la durée d’exposition à ces outils carcinogènes du bon développement de l’enfant.

A l’heure où le niveau éducationnel baisse drastiquement d’années en années, où les fautes d’orthographe sont légion, il apparaît important de ne pas ajouter de l’huile sur le feu.

Que pensez-vous de cet article ?

32



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action