FLASH INFO :

La Turquie sera très prochainement dotée de sa propre marque de véhicule

TURQUIE / INDUSTRIE AUTOMOBILE - Cinq entreprises turques, sous la coordination de l’Union des Chambres et des Bourses de Turquie (TOBB), participeront à un consortium pour produire une voiture locale.


Lors de la cérémonie destinée à annoncer le consortium ayant eu lieu dans le complexe présidentiel à Beştepe à Ankara, le président Recep Tayyip Erdoğan a promis de soutenir personnellement le consortium dans tous les aspects, en déclarant qu’il créera également une équipe spéciale à la présidence pour aider le consortium à surmonter les obstacles.
« Espérons que le consortium créé pour la production nationale des voitures achèvera son prototype en 2019 et commencera les ventes commerciales en 2021. Nous ne pouvons tolérer aucun retard », a déclaré Erdoğan. Erdoğan a ajouté qu’il était prêt à acheter la première voiture produite par l’entreprise. Le consortium comprend le groupe Anadolu, qui produit des camions légers, camionnettes, autobus et pick-up avec le partenariat d’Isuzu Motors Ltd. Japon et Itochu (Anadolu Isuzu) et des moteurs avec ANT; Kıraç Holding, la société mère de bus turcs et fabricant de minibus Karsan, de véhicules commerciaux domestiques; la société BMC (anciennement détenu par le Royaume-Uni et appartenant à British Motor Corporation); Vestel, l’une des sociétés leaders de la Turquie dans l’électronique appartenant au Groupe Zorlu et enfin le géant des télécommunications Turkcell. Le Premier ministre Binali Yıldırım et le ministre de la Science, de l’Industrie et de la Technologie Faruk Özlü ont également assisté au lancement.

Que pensez-vous de cet article ?

31



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX