FLASH INFO :

La Turquie rouvrira le mont Ağrı aux alpinistes

TURQUIE / TOURISME - Le mont Ağrı, dans l’est de la Turquie, également connu sous le nom de mont Ararat, sera rouvert aux alpinistes le 4 février, grâce à des opérations antiterroristes efficaces.


La plus haute montagne du pays, surnommée le « toit de la Turquie » avec sa hauteur de 5 137 mètres (16 853 pieds), est située dans la province frontière orientale d’Iğdır.

En raison d’une insurrection des terroristes du PKK, la montagne a été fermée aux alpinistes en 2015.

La nouvelle de sa réouverture imminente a été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme par les habitants de la région.

Alors que de nombreux alpinistes ont commencé à planifier des activités, la population locale attend également avec impatience les jours où les visiteurs reviendront dans la région.

Savcı Sayan, le maire de la province d’Ağrı, a déclaré à l’agence Anadolu que la réouverture du mont Ağrı aux alpinistes après une longue période est une étape très importante pour la paix et la sécurité de la région et du pays.

Soulignant que la réouverture a des dimensions touristiques et sécuritaires, il a déclaré qu’il n’y avait aucun risque de terrorisme dans la région.

« La confiance est très importante dans le tourisme. L’escalade a une grande valeur en termes de psychologie des populations de la région. Le mont Ağrı est une capitale en soi. Jusqu’à aujourd’hui, nous ne pouvions pas bénéficier de cette trésorerie et de ce capital », a-t-il déclaré.

>>Lire Aussi : L’importance du Mont Ağrı dans la religion chrétienne

Soulignant que l’escalade est une « étincelle » du projet du Grand Mont Ağrı, il a déclaré que le projet contribuera à l’économie turque, au tourisme et au développement d’Ağrı.

Muhammed Akkuş, chef de l’association de photographie et de nature dans la province d’Iğdır, a déclaré qu’il y avait déjà des retours très positifs de la part des gens qui s’attendent déjà à un énorme boom du tourisme.

« Le mont Ağrı ne doit pas être considéré comme un simple sommet. C’est un paradis caché. Abritant des chutes d’eau, des lacs, des cratères de météores, des forêts cachées et des milliers d’animaux sauvages, l’ouverture du mont Ağrı sera un énorme avantage pour la Turquie », a ajouté Akkuş.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX