FLASH INFO :

La Turquie et l’Azerbaïdjan mèneront un exercice militaire conjoint d’envergure pour présenter des armes nationales

TURQUIE / INTERNATIONAL - Les forces armées turques (TSK) se préparent à l’exercice d’hiver le plus complet de ces dernières années, a déclaré l’armée dans un communiqué dimanche.


Selon le communiqué des forces armées turques, les forces armées azerbaïdjanaises assisteront également aux exercices qui auront lieu dans la province de Kars, dans l’est de la Turquie. L’exercice devrait comporter des armes et des équipements de production nationale.

Des divisions de chars et canons, des équipes de tireurs d’élite, le personnel du commandement des forces spéciales, et des commandos participeront également à l’exercice.

L’exercice d’hiver 2021 aura lieu du 1er au 12 février et comprendra également des armes et des équipements de production nationale.

L’exercice se concentrera principalement sur les capacités opérationnelles pendant les conditions météorologiques difficiles des mois d’hiver.

Les assauts terrestres et aériens, les parachutages, les opérations aéroportées et le soutien logistique seront pratiqués par les deux armées.

Ankara et Bakou, avec la participation des forces aériennes et terrestres du pays, ont lancé l’année dernière des exercices militaires conjoints à la suite des attaques arméniennes contre les points frontaliers azerbaïdjanais.

Les exercices de guerre ont commencé le 29 juillet, le 5 août étant le dernier jour des combats au sol – qui comprenaient de l’artillerie, des véhicules blindés et des mortiers frappant des cibles simulées – dans la capitale Bakou et dans l’enclave de Nakhitchevan, la région autonome d’Azerbaïdjan bordant la Turquie.

Des exercices de combat aérien impliquant des avions et des hélicoptères se sont poursuivis à Bakou, Nakhitchevan, Ganja, Kurdamir et Yevlakh jusqu’au 10 août.

Une forte coopération militaire turco-azerbaïdjanaise

La Turquie a fortement appuyé l’Azerbaïdjan, dont la région du Haut-Karabakh est restée sous occupation arménienne illégale jusqu’à récemment, les organisations internationales, y compris les Nations Unies, exigeant le retrait des forces d’occupation.

Des affrontements ont éclaté le 27 septembre et l’armée arménienne a lancé des attaques contre des civils et les forces azerbaïdjanaises, violant les accords de cessez-le-feu. Au cours des 44 jours de conflit, l’Azerbaïdjan a libéré plusieurs villes et près de 300 colonies et villages de l’occupation arménienne.

Les deux pays ont signé un accord négocié par la Russie le 10 novembre pour mettre fin aux combats et travailler à une résolution globale.

Un centre commun turco-russe avec des soldats de la paix des deux pays a été créé pour surveiller la trêve.

Le cessez-le-feu est considéré comme une victoire pour l’Azerbaïdjan et une défaite pour l’Arménie, dont les forces armées se sont retirées conformément à l’accord.

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX