FLASH INFO :

La Turquie a exporté des bus vers 99 pays en 2020

TURQUIE / ÉCONOMIE - Les bus, minibus et midibus produits en Turquie ont été exportés vers 99 pays différents à travers le monde en 2020, a rapporté dimanche l’agence Anadolu (AA), citant les données de l’Union de l’Industrie Automobile d’Uludağ (OIB).


Les exportations de véhicules ont généré plus de 1,5 milliard de dollars (11,12 milliards de TL).

En 2020, le plus grand nombre d’exportations a été réalisé vers les pays européens dans le groupe bus, minibus et midibus. La France était le plus grand marché pour les bus de fabrication turque avec une part de près de 18%, d’une valeur de plus de 286,7 millions de dollars.

L’Allemagne, qui s’est classée deuxième, a importé pour plus de 264,7 millions de dollars de véhicules, tandis que l’Italie s’est classée troisième avec 131,9 millions de dollars de véhicules. Les parts des deux pays étaient respectivement supérieures à 17% et 8%.

Les exportations de 683,4 millions de dollars vers ces trois pays ont représenté près de 44,91% des ventes totales de bus, minibus et midibus de la Turquie l’année dernière.

Le Maroc, quant à lui, figurait également parmi les pays qui ont augmenté ses importations de ces véhicules en provenance de Turquie en 2020. Les exportations vers le pays, qui se classait quatrième, ont bondi de 66% d’une année sur l’autre, passant de 45,3 millions de dollars en 2019 à 75,2 millions de dollars.

La Géorgie s’est classée cinquième avec une augmentation de 96%, atteignant 51,9 millions de dollars.

La Suède, l’Arabie saoudite et l’Égypte ont également enregistré une augmentation notable des importations de bus, minibus et midibus en provenance de Turquie.

Les exportations vers la Suède ont également augmenté de 292% par rapport à 2019, passant de 13 millions de dollars à 37,9 millions de dollars, tandis que les exportations vers l’Arabie saoudite ont également augmenté de 348%, passant de 6,4 millions de dollars à 22,3 millions de dollars.

Entre-temps, les ventes à l’Égypte ont atteint 13,6 millions de dollars en 2020, un bond important par rapport aux 164000 dollars de 2019.

Le secteur automobile turc a également vendu de tels véhicules à la Libye, au Rwanda, à l’Uruguay, à Madagascar, au Congo, à la Malaisie et à la Guinée pour la première fois en 2020.

Que pensez-vous de cet article ?

3



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz