FLASH INFO :

La police allemande interdit la manifestation du PKK à Dortmund

TURQUIE / LUTTE CONTRE LE TERRORISME - La police de Dortmund a interdit samedi une manifestation du groupe terroriste PKK, qui devait avoir lieu dans le centre-ville plus tard dans la journée.


Un bus qui transportait les supporters du PKK a affiché de grandes photographies du chef du groupe Abdullah Öcalan, selon une déclaration écrite de la police de Dortmund. Öcalan, qui a été condamné à la peine de mort pour crimes en tant que chef du groupe terroriste, purge actuellement une peine d’emprisonnement à perpétuité aggravée en Turquie alors que la peine de mort a été abolie dans le pays en 2002.

La police a informé les organisateurs de la manifestation du PKK qu’aucune représentation du leader du groupe terroriste ne serait autorisée lors de la manifestation, mais les organisateurs ont refusé de retirer les images, selon la déclaration de la police.

Environ 150 partisans du PKK devaient se rassembler à Dortmund à 13h00 heure locale.

Plusieurs sympathisants du PKK ont été arrêtés la semaine dernière à Düsseldorf, en Allemagne, après avoir attaqué des policiers. Des bannières et des drapeaux interdits du PKK et d’Öcalan ont été brandis lors de la manifestation, ce qui a provoqué une tension lorsque les policiers sont intervenus.

Le PKK est officiellement reconnu comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l’Union européenne.

Que pensez-vous de cet article ?

11



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX