FLASH INFO :

La mort solitaire

CONTES DE NASREDDIN HODJA - Figure emblématique de la culture populaire en Turquie mais aussi dans l’ensemble du monde oriental, Nasreddin Hodja est un personnage probablement fictif qui aurait vécu, selon les histoires, entre le VIIIème et le XVème siècle. Il est surnommé le « fou sage » en raison de ses histoires drôles qui paraissent au premier abord « absurdes » mais qui sont en réalité profonds et « remplis de sens ». Dans ses histoires, Nasreddin est présenté sous différentes identités allant d’un paysan pauvre à un religieux ou encore au conseilleur du tyran Tamerlan.


Nasreddin se promène sur la route. Effrayé par un bruit, il se jette dans le fossé.

« Je suis mort de peur », pense-t-il au bout d’un moment.

Le froid, la faim commencent à le tenailler. Il rentre chez lui, annonce à sa femme la triste nouvelle et retourne dans son fossé.

Secouée de sanglots, l’épouse du Mulla va chercher du réconfort chez les voisins :

« Mon mari est mort ! Il gît dans un fossé…

— Comment le sais-tu ?

— Personne n’a découvert son corps, alors, le pauvre, il a dû venir me le dire lui-même ».

Que pensez-vous de cet article ?

51



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action