FLASH INFO :

Iran : le risque de guerre avec Israël est grand

TURQUIE / INTERNATIONAL - Le ministre iranien des Affaires étrangères a accusé Israël de chercher des prétextes pour une guerre et a averti que son comportement et celui des États-Unis augmentaient les chances d’un affrontement dans la région.


Lors de la sur la sécurité, Mohammad Javad Zarif a déclaré : « Certainement, cherche la guerre ».

Accusant Israël de violation du droit international après des campagnes de bombardement en Syrie, Zarif a également critiqué les puissances européennes pour ne pas avoir averti Israël et les États-Unis de leur comportement dans la région.« Le risque est grand et le risque sera encore plus grand si vous fermez les yeux sur les graves violations du droit international », a-t-il déclaré.

« L’ doit se mouiller si elle entend nager contre les dangereux courants de l’unilatéralisme américain », a-t-il ajouté.

Un peu plus tôt, le président iranien Hassan avait déclaré que Téhéran souhaitait établir des relations étroites avec tous les pays du , où l’Iran était impliqué dans des guerres par procuration avec l’ depuis des décennies.

« L’Iran est prêt à travailler avec les Etats de la région pour préserver la sécurité au Moyen-Orient … Nos ennemis, l’Amérique et Israël, veulent créer une division entre les Iraniens », a déclaré Rohani dans un discours prononcé dans le sud de l’Iran, retransmis en direct à la télévision d’Etat.

L’Iran et l’Arabie saoudite soutiennent les parties opposées dans les guerres en Syrie et au Yémen. L’Arabie saoudite a salué la décision du président Donald Trump de sortir les États-Unis d’un accord nucléaire entre l’Iran et les puissances mondiales et de réimposer des à Téhéran.

Rohani a déclaré que l’approche américaine vis-à-vis de l’Iran était vouée à l’échec.

« Nous ne céderons pas aux pressions américaines et israéliennes », a déclaré Rohani à Bandar-e Gonaveh, dans le sud du pays.

Téhéran a suggéré de prendre des mesures militaires dans le Golfe pour bloquer les de pétrole d’autres pays en représailles des destinées à faire cesser ses ventes de pétrole brut.

Que pensez-vous de cet article ?

11



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action