FLASH INFO :

Interview du Figaro : Le président français Emmanuel Macron met en garde la Turquie contre « une volonté d’invasion de la Syrie »

TURQUIE / FRANCE - Le président français Emmanuel Macron a averti la Turquie que son opération contre les terroristes qu’il qualifie de « milices kurdes » au nord de la Syrie ne devrait pas être une excuse pour envahir le pays. Il a déclaré qu’il voulait qu’Ankara coordonne son action avec ses alliés.


La a lancé la semaine dernière une offensive aérienne et terrestre dans le nord-ouest de la Syrie, ciblant les terroristes des dans la région d’. Cela a ouvert un nouveau front dans la guerre civile vieille de sept et a tendu les liens avec les alliés de la Turquie à l’OTAN. 

Le président turc a déclaré plusieurs fois que la Turquie n’avait aucune intention d’envahir la Syrie mais que l’opération Rameau d’Olivier visait  assurer la sécurité et la stabilité le long de la frontière de la Turquie avec la Syrie.

« S’il s’avère que cette opération se déroule autrement que pour combattre une menace terroriste potentielle à la frontière turque et devient une opération d’invasion, cela devient alors un réel problème pour nous », a déclaré dans une interview au journal Le Figaro publié mercredi.

La Turquie considère les YPG comme une organisation terroriste et une extension de l’organisation terroriste du , qui a mené une insurrection de trois décennies dans le sud-est de la Turquie.

Les États-Unis et la ont armé et entraîné des milices dirigées par les YPG dans la lutte contre en Syrie.

Macron a déclaré qu’il soulèverait la question à nouveau avec le président turc Recep Tayyip Erdoğan et que la nature de l’opération signifiait qu’il devrait y avoir des discussions entre Européens, mais aussi plus largement parmi les alliés.

Que pensez-vous de cet article ?

31



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action