FLASH INFO :

Une hygiène alimentaire saine à l’heure du Ramadan

SANTÉ - Le mois du Ramadan se voit changer drastiquement la conduite alimentaire de certaines personnes. Les trois repas quotidiens font place à un jeûne variant entre 15 et 16 heures en France et en Turquie. De ce fait, la tentation de manger copieusement au soir est grande. Néanmoins, il est établi que préserver une hygiène alimentaire saine vous évitera bien des soucis gastriques. Quels sont les conseils diététiques durant ce mois béni?

Par Cihan Bircan


Evitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé. Cette formulation triptyque imprégnée dans nos rétines et dans nos cochlées prend tout son sens durant cette période.

En effet, la rupture de s’accompagne souvent de mets et plats délicieux mais certains sont très gras ou très sucrés, parfois les deux à la fois. Après le viennent les regrets. On se sent ballonné et lourd. Pour éviter cela, il faut bannir certaines mauvaises habitudes alimentaires et adopter une saine.

Rompre le repas avec une soupe ou une salade est conseillé. Le jeûneur se rendra compte que sa faim se sera apaisée promptement. Un véritable repas quelques heures après est à privilégier (souvent après la prière nocturne).

Concernant l’eau, il s’agit de la boisson à prioriser avant tout. Elle ne présente pas d’effet diurétique et potentiellement déshydratantes d’autres désaltérants (thé).

Les boissons gazeuses sont susceptibles de causer des troubles digestifs. De même, les boissons énergisantes à base de caféine et de taurine sont sources aux accès de tachycardies parfois invalidantes.

Pour le sahur (repas du matin), mieux vaut consommer des protéines (oeufs, fromages,yaourts), des fibres (légumes) et des fruits. Les études montrent que ces produits maintiennent plus longuement le sentiment de satiété. Il ne va s’en dire que la consommation hydrique doit être abondante avant d’affronter la chaleur diurne annoncée des premiers jours.

Le sahur constitue un repas important pour éviter de vous effondrer sous le coup de la fatigue durant la journée. Le pain à consommer doit s’avérer être complet, car il présente un potentiel satiété plus important en plus d’être une source de vitamines B.

La consommation de sucres rapides, en revanche, provoquera une plus grande sensation de faim après digestion car les fluctuations glycémiques sont plus amples.

La marche est également conseillée durant cette période. Elle entretient le métabolisme (qui se ralentit) et prévient la constipation. 30 à 45 min au quotidien constitue un délai idéal.

Que pensez-vous de cet article ?

2


NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

SONDAGE

  • Selon vous, le pasteur américain Brunson accusé d'espionnage en Turquie sera-t-il libéré ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...

  • RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action