FLASH INFO :

Un haut responsable du PKK blessé et trois autres tués dans des frappes aériennes de la Turquie dans le nord de l’Irak

TURQUIE / LUTTE CONTRE LE TERRORISME - La Turquie a déclaré avoir tué trois membres importants du PKK et blessé grièvement le chef de l’unité des affaires étrangères de l’organisation terroriste lors d’une attaque aérienne dans le nord de l’Irak.


Selon les informations fournies par les forces de , l’opération conjointe de l’Organisation nationale du renseignement (MİT) et des () a eu lieu le 21 mars et a porté un coup sévère au PKK.

Le PKK est une organisation terroriste classée comme telle par la , les États-Unis et l’Union européenne.

Rıza , l’un des dirigeants fondateurs du PKK et l’un des principaux responsables des affaires extérieures de l’organisation terroriste, a été grièvement blessé. était à la tête de l’organisation du PKK en Europe depuis des décennies et figurait sur la liste rouge d’Interpol.

L’attaque a tué Mikail Özdemir, responsable des affaires extérieures du PKK, Emrullah Dursun, porte-parole du PKK, et Ali Aktaş, responsable de la région de la montagne Qandil. Le siège principal et les centres de formation du PKK sont situés dans les montagnes de Qandil, dans le nord de l’Irak, à la frontière des frontières turque, irakienne et iranienne.

L’opération avait été planifiée après que les services de renseignements ont appris qu’Altun participerait à une réunion dans le village d’Abou Bakra, près de la frontière iranienne, avec la participation d’autres membres importants du PKK. Dans le cadre des préparatifs, tous les itinéraires et véhicules potentiels utilisés par Altun ont été surveillés par Bayraktar TB2, un véhicule aérien sans pilote.

L’attaque aérienne dans une position dans laquelle Altun et d’autres hommes se rencontraient a été menée à bien par les F-16 turcs le 21 mars à midi.

Kalın : l’ plus puissante après FETÖ

İbrahim Kalın, conseiller du président , a souligné le fait que les forces armées turques sont devenues beaucoup plus puissantes après avoir été nettoyées des membres de FETÖ à la suite de la tentative de coup d’État manquée de juillet 2016. Cette attaque a montré que le TSK ne souffrait pas d’un vide sécuritaire après le coup d’État manqué, a déclaré Kalın sur son compte Twitter, affirmant qu’il continuerait à remplir sa tâche avec détermination.

Les hauts dirigeants du PKK ciblés

La lutte de la Turquie contre le PKK s’est intensifiée au cours des deux dernières années, l’accent étant mis sur les structures de l’organisation terroriste dans le nord de l’Irak ainsi que sur ses hauts responsables.

On estime qu’une coopération coordonnée et synchronisée entre le MİT et le TSK a permis de mener à bien des opérations successives contre le PKK. L’un des facteurs importants de ces opérations est la capacité de renseignement humain et celle de MİT, car cela permet un renseignement plus précis des opérations, selon les experts en sécurité.

Le récent attentat dans le nord de l’Irak a également eu pour cible le principal responsable des affaires extérieures du PKK, Altun, qualifié de « ministre des Affaires étrangères du PKK » par les médias étrangers et les sympathisants de l’organisation terroriste.

Après cette attaque qui a provoqué la mort des responsables des affaires extérieures du PKK, le réseau et la mémoire de l’organisation terroriste mise au point au fil des décennies ont également été détruits, estiment les experts. Ils soulignent que la réinstallation de ce réseau et de relations basées sur des cadres crédibles et nouveaux prendra des années.

Qui est Rıza Altun?

On sait qu’Altun figurait parmi les fondateurs du PKK au début des années 1980 avec Abdullah Öcalan. Il avait été responsable du PKK pour l’Europe et l’, puis est devenu l’un des plus hauts responsables du comité et du comité des affaires extérieures.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action