FLASH INFO :

Le hammam d’Artuklu vieux de 800 ans, déplacé de la cité ancienne de Hasankeyf sur un autre site

TURQUIE / HISTOIRE - La relocalisation du bain historique d’Artuklu a commencé tôt lundi dans la province de Batman, dans le sud-est de la Turquie.


Le hammam d’Artuklu, vieux de 800 ans, a été transporté de la cité ancienne de Hasankeyf – qui sera inondée en raison de la construction du barrage d’Ilısu à proximité – sur le site du nouveau parc culturel de Hasankeyf.

Le bâtiment de 1 500 tonnes parcourra 3 kilomètres (1,86 miles) sur un transporteur modulaire (SPMT) autopropulsé à 256 roues.

Les autorités s’efforcent de sauver progressivement tous les sites historiques importants de Hasankeyf en les déplaçant dans le parc avant la construction du barrage.

Selon le gouverneur de Batman, Ahmet Deniz, six autres monuments seront déplacés.

“Hasankeyf conservera son identité historique”, a déclaré Deniz.

Les prochains projets de relocalisation sont une mosquée et une zaouïa – une ancienne école religieuse islamique.

Hasankeyf, qui a plus de 10 000 ans, est l’une des plus anciennes régions du monde, continuellement peuplées, située sur les rives du Tigre, connue comme “le berceau de la civilisation”. La région autour de la ville abrite des milliers de grottes artificielles creusées dans des falaises de calcaire ainsi que des centaines de monuments médiévaux, faisant de la zone un musée en plein air.

Le ministre de l’Agriculture et des Forêts, Bekir Pakdemirli, a assisté à la cérémonie de relocalisation où le hammam était recouvert de drapeaux turcs. “Le barrage d’Ilısu sera le plus grand du genre en Turquie et le quatrième en termes de production d’électricité. C’est un projet qui nécessite de déplacer notre héritage historique. C’est un travail de conservation exemplaire. Il est de notre devoir de préserver l’histoire L’approche a prolongé l’achèvement (du barrage). Plus de bâtiments seront déplacés et l’endroit où ils ont été déplacés deviendra un musée à ciel ouvert.”

La relocalisation du hammam a coûté environ 37 millions de livres turques (7,1 millions de dollars), ont rapporté les médias.

La relocalisation des structures dans leur intégralité est rare en Turquie. La relocalisation la plus notable du pays a eu lieu dans la ville de Yalova, dans l’ouest du pays, en 1930 pour un manoir, où résidait le fondateur de la République de Turquie, Mustafa Kemal Atatürk.

Que pensez-vous de cet article ?

42



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX