FLASH INFO :

La Grèce ne peut pas redessiner unilatéralement sa frontière avec la Turquie, selon Ankara

TURQUIE / GRÈCE - La Turquie ne permettra pas à la Grèce de redessiner unilatéralement la frontière dans le fait accompli, mais les pourparlers techniques bilatéraux proposés par la Turquie pourraient résoudre le problème, a déclaré Hami Aksoy le 23 mai.


Après que la Grèce a informé le 15 avril le ministère turc des Affaires étrangères qu’elle construisait une clôture le long de sa frontière terrestre commune avec la Turquie, le ministère a écrit un communiqué le 11 mai demandant à Athènes de préciser l’emplacement exact de la clôture et de convoquer une commission bilatérale pour s’assurer que la frontière n’est pas violée,  a déclaré le porte-parole du ministère Hami Aksoy dans un communiqué.

Le communiqué indiquait également à la partie grecque qu’aucune clôture ne devrait être construite “sans coordination technique entre les deux pays”, le fleuve Meriç longeant les frontières des pays ayant changé de cap depuis un pacte frontalier de 1926.

Malgré ce communiqué constructif, a déclaré Aksoy, la Grèce a entamé des travaux terrestres le 13 mai, violant la frontière terrestre de la Turquie.

La violation a été immédiatement interceptée par les autorités compétentes grâce aux mesures nécessaires, a-t-il dit.

“Le problème peut être résolu si les réunions que nous avons proposées entre les délégations techniques des deux pays ont lieu. Un fait accompli à nos frontières ne sera en aucun cas toléré”, a-t-il ajouté.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX