FLASH INFO :

Grèce : Pas besoin d’intermédiaire dans les échanges avec la Turquie

TURQUIE / GRÈCE - La Grèce a rejeté mardi les allégations selon lesquelles l’Allemagne aurait négocié un entretien avec son voisin turc.


Dans une interview accordée à Skai Radio, le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a déclaré : « Nous n’avons pas besoin d’intermédiaires ou d’arbitres », faisant référence à des informations selon lesquelles il aurait récemment effectué un entretien téléphonique avec le président turc Recep Tayyip après la médiation de la chancelière allemande Angela .

« Nous sommes voisins, nous avons des différences importantes, mais cela ne signifie pas que nous ne devrions pas parler », a déclaré MItsotakis, soulignant l’importance du dialogue.

Le Premier ministre grec et le président turc ont eu des échanges le 26 juin après une pause de plusieurs mois, selon les médias locaux.

« Il est très important que les canaux de communication officiels soient rétablis […] afin que nous puissions décrocher le téléphone à tout moment et nous parler des problèmes », a déclaré Mitsotakis.

Lors d’un récent débat parmi les membres de l’ sur une liste de pays sûrs pour voyager au milieu de la nouvelle pandémie de , Mitsotakis a déclaré : « La n’est pas le pays de l’UE qui a insisté pour exclure la de l’ouverture des frontières ».

La semaine dernière, la Turquie a exprimé sa « déception » à l’égard de sa décision de maintenir une interdiction de voyager pour les ressortissants turcs en raison de l’ de COVID-19.

Que pensez-vous de cet article ?

1111



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action