FLASH INFO :

Futur Obama de Selçuk ? Mesut Mercan d’origine soudanaise rêve de devenir maire en Turquie

TURQUIE / POLITIQUE - Mesut Mercan deviendra le premier maire noir du pays s’il gagne les élections.


Mesut Mercan, 47 ans, deviendra le premier maire noir du pays s’il remporte les élections locales du 31 mars.

S’adressant à l’agence Anadolu, il a déclaré que ses ancêtres de la tribu des Dinka au Soudan sont venus en Turquie il y a 400 ans.

Mercan dit qu’il est né à Tripoli en Libye, où travaillait son père. Avant de se lancer dans son métier, il jouait au football dans une ligue amateur. Il vit actuellement avec sa grande famille à Izmir.

Candidat dans le district de Selçuk, dans la province d’Izmir, M. Mercan a déclaré qu’il souhaitait renforcer les liens entre les peuples africains et turc.

“L’Afrique comprend 56 pays et 2 milliards de personnes. J’aimerais profiter de cette opportunité pour Selçuk”, a déclaré Mercan, qui représente le Parti Démocrate.

Ses autres projets incluent des festivals – notamment la célébration du printemps de la communauté afro-turque “Dana Bayramı” – l’asphaltage de pistes cyclables et le tri et le recyclage des déchets.

Il a souligné que ses ancêtres ont laissé leur marque à Izmir et qu’il souhaite développer leur héritage.

Il a souligné que sa couleur était un avantage lors des élections. “Si je suis élu, le monde entier se tournera vers Selçuk. C’est la première fois qu’un Noir et un nationaliste turc se présentent à la mairie de la Turquie. Imaginez maintenant si je suis élu maire.”

Mercan est surnommé Obama par les habitants de Selçuk dans les médias locaux – faisant référence au 44ème président des États-Unis, Barack Obama.

Les provinces d’Izmir, d’Aydın et de Muğla, situées dans l’ouest de la Turquie, abritent une importante communauté afro-turque, même si leur nombre exact est inconnu. Arrivés en Anatolie en tant que mercenaires, ouvriers agricoles ou esclaves, les racines des Afro-Turcs remontent au 15ème siècle. Ils ont en grande partie été assimilés à la communauté turco-musulmane, mais quelques villages à prédominance afro-turque subsistent dans les vallées des rivières Büyük Menderes et Küçük Menderes. Un plus petit nombre d’Afro-Turcs vivent également dans les provinces du sud d’Adana et d’Antalya.

Que pensez-vous de cet article ?

12



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz