FLASH INFO :

Les États-Unis suspendent les livraisons d’équipements pour F-35 à la Turquie en raison des S-400

TURQUIE / ÉTATS-UNIS - Le 1er avril, les États-Unis ont annoncé la suspension des « livraisons et activités » liées à l’acquisition par la Turquie des avions de chasse de cinquième génération F-35, en raison des projets d’Ankara d’acheter le système de missile sol-air russe S-400.


Le porte-parole du Pentagone, Charles Summers, a déclaré dans un communiqué : « En attendant une décision sans équivoque de la de renoncer aux livraisons du système , les livraisons et activités associées à la mise en place des capacités opérationnelles des F-35 de la Turquie ont été suspendues. Notre dialogue avec la Turquie sur cette question importante se poursuit ».

« Si la Turquie achète les S-400, leur participation continue au programme des F-35 est menacée », a-t-il indiqué.

Après de longs efforts pour acheter des systèmes de aérienne des États-Unis sans succès, a décidé en 2017 d’acquérir le système de aérienne russe S-400.

Ankara envisage également d’acquérir 100 avions de chasse F-35 aux États-Unis et ses pilotes s’entraînent actuellement sur la plate-forme d’armement de la base aérienne Luke en Arizona.

Washington a longtemps mis en garde la Turquie contre l’achat des S-400, l’avertissant que cet achat pourrait être utilisé pour obtenir secrètement des informations critiques sur les F-35, y compris leur portée de détection, qui pourraient ensuite être transmises à la .

« Les ont clairement indiqué que l’acquisition des S-400 par la Turquie était inacceptable », a déclaré Summers. « Par conséquent, le DoD a pris les mesures nécessaires pour garantir une planification de programme prudente et la résilience de la chaîne d’approvisionnement des F-35. »

La Turquie a adhéré pour la première fois au programme d’avions de combat interarmées F-35 en 2002 et a investi plus de 1,25 milliard de dollars. Elle fabrique également diverses pièces d’ pour toutes les variantes et tous les clients des F-35.

Summers a déclaré que le Pentagone développait actuellement de nouvelles sources pour remplacer les composants des F-35 produits en Turquie.

Deux F-35 ont déjà été livrés à la Turquie et se trouvent actuellement à la base aérienne de Luke. Ces avions devaient être transférés en novembre de cette année.

Deux autres avions devraient être livrés prochainement.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action