FLASH INFO :

Les Etats-Unis menacent d’agir si la Turquie viole les sanctions imposées au Venezuela

TURQUIE / ÉTATS-UNIS - Les Etats-Unis surveillent les échanges commerciaux entre leurs alliés de l’OTAN, la Turquie et le Venezuela, et agiront s’ils jugent que des sanctions ont été violées, a déclaré jeudi un haut responsable américain.


Il y a trois mois, Washington a adopté de nouvelles visant à perturber les ventes d’or du , qui a exporté plus de 20 tonnes de ce métal précieux vers la en 2018.

Vendredi, Marshall Billingslea, secrétaire adjoint américain au Trésor pour le Financement du , doit s’entretenir à avec le gouvernement turc.

Le voyage vise à discuter des sanctions américaines contre l’Iran, qui exporte du gaz vers la Turquie voisine, mais inclue probablement aussi des problèmes vénézuéliens, a déclaré un haut responsable américain.

« Nous examinons la nature de l’activité commerciale turco-vénézuélienne et si nous évaluons une violation de nos sanctions, nous agirons évidemment », a déclaré le responsable.

L’année dernière, le Venezuela a exporté 23,63 tonnes d’or d’une valeur de 900 millions de dollars vers la Turquie, contre 0 l’année précédente, selon les données officielles turques. Presque toute cette quantité s’est produite au cours des neuf premiers mois de l’année, avant que Washington n’impose de nouvelles sanctions en novembre.

Le président Recep Tayyip Erdoğan s’est tenu aux côtés de son homologue vénézuélien, Nicolas , et l’a appelé la semaine dernière pour exprimer son soutien après le soutien des Etats-Unis au chef de l’opposition, Juan , qui s’est autoproclamé .

L’officiel a déclaré que Washington était déçu que la Turquie continue à soutenir Maduro, ajoutant qu’Ankara était l’un des « très nombreux gouvernements dans le monde » qu’il avait tenté de convaincre de soutenir le renversement non démocratique du président élu du Venezuela.

« Ils n’ont pas répondu positivement à cette conversation jusqu’à présent », a déclaré le responsable.

Erdoğan et d’autres responsables turcs ont réitéré leur soutien au gouvernement démocratiquement élu du Venezuela et au président Maduro, condamnant toute intervention non démocratique.

Après que les États-Unis ont t rapidement soutenu Guaido, Erdoğan exprima sa surprise et sa déception de voir son homologue Donald choisir de soutenir une tentative de coup d’Etat.

Le président turc a demandé à Maduro de « garder la tête haute » lors d’un entretien téléphonique la semaine dernière.

Que pensez-vous de cet article ?

31


NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

SONDAGE

  • Selon vous, le pasteur américain Brunson accusé d'espionnage en Turquie sera-t-il libéré ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...

  • RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action