FLASH INFO :

Erdoğan : La Turquie va réinstaller 2 millions de Syriens dans la zone de sécurité

TURQUIE / GUERRE EN SYRIE - La Turquie ne peut fermer les yeux sur les souffrances de la population mondiale, a déclaré mardi le président Recep Tayyip Erdoğan lors de l’inauguration de la troisième session législative du parlement turc.


Erdoğan a déclaré : “La Turquie envisage d’installer 2 millions de Syriens dans une zone sécurisée de 30 km de large en Syrie, allant de l’Euphrate à la frontière irakienne, y compris Manbij”.

“De la même manière que la Turquie ne peut pas tourner le dos à la Syrie, elle ne peut pas ignorer ce qui se passe en Palestine, en Libye, au Pakistan, en Afghanistan et au Turkménistan”, a déclaré le président, ajoutant que le pays cherchait à résoudre ou à contribuer à la résolution des problèmes.

Erdoğan a noté que le nombre de Syriens rentrant chez eux depuis les opérations Bouclier de l’Euphrate et Rameau d’Olivier avait atteint 360 000 personnes.

“La Turquie soutient l’intégrité territoriale de la Syrie et l’unité politique et administrative des Syriens”, a déclaré Erdoğan.

“La seule raison pour laquelle la Turquie intervient en Syrie est à cause de la menace terroriste directe, qui est devenue un obstacle pour que les Syriens rentrent chez eux”, a-t-il ajouté.

La Turquie ne soutient pas la guerre, les affrontements, les effusions de sang, la mort ou les souffrances en Syrie, a-t-il déclaré.

Selon le plan relatif aux zones de sécurité, partagé entre Erdoğan et les autorités américaines, 140 villages et 10 centres de district seront établis dans la zone de sécurité de 30 à 40 km de profondeur dans le nord de la Syrie, abritant respectivement 5 000 et 30 000 habitants. Les colonies disposeront de diverses installations pour que leurs habitants puissent mener une vie normale avec toutes les nécessités rencontrées.

Chaque village aura 1 000 maisons et chaque district 6 000 nouvelles maisons construites, soit un total de 200 000 nouvelles résidences. La construction devrait coûter environ 26,6 milliards de dollars.

Chaque ménage dans les villages aura ses propres terres agricoles et toute la zone résidentielle de la zone sécurisée comportera 11 mosquées, 9 écoles, 5 centres de jeunesse et 2 salles de sport couvertes qui seront construites pour répondre à tous les besoins des Syriens réinstallés dans la région.

Huit districts disposeront de cliniques de 10 lits pour soins hospitaliers, tandis que deux districts auront une capacité de 200 lits. L’établissement d’un site industriel fait également partie des projets.

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz