FLASH INFO :

Erdoğan : « La Turquie réduit sa dépendance aux semences étrangères »

TURQUIE / AGRICULTURE - Assurer la sécurité alimentaire du peuple turc est devenu une question de sécurité nationale pour la Turquie comme pour tous les autres pays, a déclaré le 21 novembre le président Recep Tayyip Erdoğan, soulignant que la Turquie s’était mobilisée pour soutenir les semences locales.


Le président a déclaré lors du troisième forum sur l’ et la foresterie en Turquie : « La étrangère vis-à-vis des produits agricoles de base est tout aussi dangereuse que la étrangère dans l’ de la ».

Soulignant que les pays développés déploient des efforts extraordinaires pour assurer leur alimentaire et leur avenir, le président Erdoğan a déclaré : « C’est un risque qui ne peut en aucun cas être pris pour un pays comme nous qui est situé à l’intersection de continents et de luttes d’intérêts. »

La Turquie fonde sa politique agricole sur ces faits, a-t-il déclaré.

La Turquie a augmenté ses de semences de 11 fois pour atteindre 102 000 tonnes et ses à 152 millions de dollars, a-t-il déclaré.

Le gouvernement a lancé un projet de semences locales et a assuré la protection des espèces de plantes qui constituent les ressources génétiques du pays, a déclaré Erdoğan.

À ce jour, 12 000 échantillons appartenant à 3 400 espèces sont conservés dans la banque de gènes, a-t-il ajouté.

Que pensez-vous de cet article ?

131



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action