FLASH INFO :

Erdoğan : la Turquie et le Qatar sont de vrais amis

TURQUIE / INTERNATIONAL - Le président turc Recep Tayyip Erdoğan a déclaré lundi que son pays et le Qatar se soutenaient mutuellement dans les moments difficiles et se sont révélés être de véritables amis à plusieurs reprises.


« La nation turque a déployé des efforts intenses pour rompre le et les sanctions visant ses frères qataris », a déclaré Erdoğan lors de la 4ème réunion du Haut Comité stratégique Turquie- à Istanbul.

En juin dernier, l’, l’Égypte, les Émirats arabes unis et Bahreïn ont rompu leurs liens avec le Qatar, l’accusant de soutenir des groupes terroristes.

L’axe dirigé par les Saoudiens a également imposé un blocus terrestre, maritime et aérien au Qatar.

Erdoğan a ajouté que Doha était le plus grand partisan de la Turquie après la tentative de coup d’État du 2016 contre l’organisation terroriste guléniste (FETO), qui a fait 251 morts et près de 2 200 blessés.

La réunion tenue au pavillon Vahdettin était présidée conjointement par Erdoğan et l’émir qatari Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani.

Erdoğan a également déclaré qu’il était fier du niveau de entre les deux pays à l’occasion du 45ème anniversaire des relations diplomatiques.

« [Le Qatar] s’est tenu à nos côtés face aux initiatives spéculatives visant notre économie au cours des derniers mois », a-t-il déclaré avant de remercier le Qatar au nom de la nation turque et lui-même.

Al-Thani, pour sa part, a également exprimé sa satisfaction pour le niveau des relations bilatérales et a exprimé sa volonté de renforcer la coopération dans tous les domaines.

À la suite de la réunion, les ministres turcs et qataris ont signé un protocole de coopération stratégique dans les domaines des transports, de la , du commerce et de l’économie.

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu, le ministre de la Défense nationale, Hulusi Akar, le ministre des Transports et de l’Infrastructure, Mehmet Cahit Turhan, le ministre du Trésor et des , Berat , le ministre du Commerce, Ruhsar Pekcan, et le porte-parole de la présidence, İbrahim Kalın, étaient également présents à la réunion, ainsi que des représentants du Qatar.

Que pensez-vous de cet article ?

2


NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

SONDAGE

  • Selon vous, le pasteur américain Brunson accusé d'espionnage en Turquie sera-t-il libéré ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...

  • RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action