FLASH INFO :

Erdoğan : la Turquie pourrait jouer un « rôle de médiateur » dans la crise russo-ukrainienne

TURQUIE / INTERNATIONAL - Le 29 novembre, le président Recep Tayyip Erdoğan a déclaré que la Turquie pourrait jouer un rôle de médiation pour apaiser les tensions entre la Russie et l’Ukraine après la saisie par Moscou de trois navires ukrainiens dans une crise majeure.


« Ici, nous pourrions jouer un rôle de et nous en avons discuté avec les deux parties », a déclaré Erdoğan à la presse à l’aéroport Atatürk d’ avant de se rendre au sommet du G-20 en .

Le 28 novembre, Erdoğan a eu des entretiens avec le président russe Vladimir et son homologue ukrainien Petro .

Erdoğan s’est également entretenu avec le président américain Donald Trump.

« M. Poutine et M. Porochenko ont tous fait des demandes lors de nos entretiens. Nous transmettrons les demandes [ukrainiennes] à M. Poutine lors de notre réunion en Argentine », a ajouté Erdoğan, précisant que la question serait également abordée lors de ses entretiens avec Trump à Buenos Aires.

La Turquie tient à éviter toute nouvelle escalade du conflit entre les États riverains de la mer Noire, ce qui pourrait aggraver l’instabilité dans la région.

Ankara travaille en étroite collaboration avec Moscou sur le conflit en Syrie et achète également des systèmes de anti- russes .

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action