FLASH INFO :

Erdoğan : “La Turquie atteindra de nouveaux sommets en 2020”

TURQUIE / POLITIQUE - La Turquie continuera de démontrer ses réalisations historiques pour sa liberté et son avenir, a déclaré le président du pays.


La Turquie est prête à atteindre de nouveaux sommets en 2020 en protégeant ses droits, en particulier dans la Méditerranée orientale, a déclaré jeudi le président Recep Tayyip Erdoğan.

“En renforçant les taux de production, d’exportation et d’emploi et en protégeant nos droits sur la scène internationale, en particulier dans la région méditerranéenne, nous ouvrons les portes d’une nouvelle période montante”, a déclaré Recep Tayyip Erdoğan lors de la réunion annuelle d’évaluation pour 2019 au Centre de Congrès de Beştepe et Centre culturel d’Ankara.

Erdoğan a souligné que cette année, la Turquie démontrera ses réalisations historiques pour sa liberté et son avenir quelles que soient les circonstances.

Soulignant que les attaques contre la Turquie ont augmenté sans précédent ces dernières années, il a déclaré que la Turquie continuera de frustrer ceux qui s’attendaient à ce qu’elle se rende en 2019.

Méga-projets

Il a ajouté que la Turquie avait achevé 1161 projets sur 1451 dans son plan d’action 2019.

Soulignant les mégaprojets d’Istanbul, Erdogan a également abordé le méga-aéroport d’Istanbul nouvellement construit.

Il a déclaré qu’ils prévoyaient d’ouvrir la deuxième phase de la première étape de l’aéroport en juin.

L’aéroport d’Istanbul, dont la première phase a été officiellement achevée en octobre 2018, a repris le trafic aérien de l’ancien aéroport principal d’Atatürk le 6 avril.

Il a déclaré qu’ils prévoyaient d’achever la deuxième phase de la première étape de l’aéroport en juin.

L’aéroport devrait desservir 200 millions de passagers par an avec une pleine capacité après l’achèvement des quatre phases avec six pistes d’ici 2028.

Évoquant le trafic maritime dans le détroit du Bosphore d’Istanbul, Erdoğan a souligné l’importance de la construction d’un nouveau canal.

“Il n’est pas possible d’empêcher le trafic maritime dans le Bosphore légalement, économiquement et socialement. La seule solution est de construire un canal alternatif”, a-t-il ajouté.

Le canal prévu de 45 kilomètres, qui sera construit à l’ouest du centre-ville, du côté européen de la province d’Istanbul, vise à renforcer la capacité de trafic maritime de la ville.

Le méga-projet, qui vise à prévenir les risques posés par les navires transportant des marchandises dangereuses à travers le détroit du Bosphore, a été approuvé par le ministère de l’Environnement et de l’Urbanisation du pays.

Tourisme

Faisant l’éloge du nombre de touristes visitant la Turquie en 2019, Erdoğan a déclaré que la Turquie avait l’intention d’augmenter le tourisme de santé.

Il a déclaré que le nombre de touristes venant pour des services de santé avait atteint 470 000 à la fin de novembre 2019.

Lutte contre le terrorisme

En ce qui concerne les opérations antiterroristes du pays, Erdoğan a déclaré que la Turquie avait neutralisé un total de 1 250 terroristes des YPG / PKK et empêché des dizaines d’activités terroristes.

Dans sa campagne terroriste de plus de 30 ans contre la Turquie, le PKK – répertorié comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l’UE – a été responsable de la mort de plus de 40000 personnes, dont des femmes, des enfants et des nourrissons.

Que pensez-vous de cet article ?

3



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX