FLASH INFO :

Erdoğan : Le turc ottoman devrait être enseigné dans les écoles

TURQUIE / ENSEIGNEMENT - Le président Recep Tayyip Erdoğan a de nouveau déclaré que le turc ottoman devait être enseigné dans les écoles, accusant la révolution linguistique de la période républicaine du début de « détruire » la langue turque.


« C’est un des plus gros problèmes de l’histoire récente que notre langue soit devenue un sujet de discussions politiques. Au nom de la «révolution linguistique », notre turc a été attaqué par des mots « désagréables et sans âme ».

« Le lien entre notre nation et sa vieille civilisation a été affaibli », a déclaré Erdoğan le 15 mars lors de la cérémonie de remise des prix d’un concours littéraire d’un lycée au complexe présidentiel à Ankara.

Le turc ottoman est une ancienne forme de turc utilisant l’écriture arabe, avec beaucoup de mots empruntés au persan et à l’arabe. Dans le cadre des réformes culturelles visant à créer un État laïc à l’occidentale, Mustafa Kemal Atatürk, fondateur de la Turquie moderne, a remplacé le turc ottoman par l’alphabet latin.

En 1932, dans le cadre de la campagne d’Atatürk visant à généraliser la nouvelle forme de turc, l’Institut de la langue turque (Türk Dil Kurumu) fut fondée.

Erdoğan a longtemps critiqué les changements, disant que cela avait fait perdre à la Turquie son histoire.

« Notre lien avec notre histoire a été rompu », a-t-il dit.

« Si vous coupez la veine d’une nation de sa langue, alors vous rompez leurs liens avec leurs grands-pères », a-t-il ajouté.

« Si aujourd’hui les jeunes générations ne peuvent pas comprendre Mehmet Akif Ersoy, Ömer Seyfettin ou Ahmet Haşimi, sans parler de Fuzuli ou Baki, c’est parce que notre langue a été détruite pendant cette période », a-t-il dit, en référence aux auteurs nationalistes ottomans.

« Je crois que la période qui a détruit la richesse de notre langue est révolue depuis longtemps. Mais je pense que la destruction continue. Pour cette raison, je pense qu’il serait bon que le turc ottoman soit enseigné dans les écoles », a-t-il dit.

Erdoğan a également critiqué l’influence d’Internet sur le langage, exhortant les citoyens à faire attention à ne pas utiliser de mots étrangers.

Il a appelé les commerçants à changer les noms de leurs magasins s’ils n’étaient pas turcs.

Que pensez-vous de cet article ?

21



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX