FLASH INFO :

Erdoğan : Trump a promis de donner des instructions aux ministres américains sur l’affaire Halkbank

TURQUIE / ÉTATS-UNIS - Le président turc Recep Tayyip Erdoğan a déclaré que son homologue américain Donald Trump lui avait promis de « donner des instructions » aux membres de son cabinet concernant l’affaire Halkbank.


« Nous avons discuté [avec ] des étapes à suivre par concernant ce problème financier bien connu. Il m’a dit qu’il donnerait immédiatement des instructions aux membres de son cabinet à ce sujet », a déclaré Erdoğan lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue ukrainien Petro Porochenko à Istanbul le 3 novembre.

Erdoğan a ajouté qu’il rencontrerait Trump en marge d’une réunion internationale qui se tiendra à Paris les 10 et 11 novembre prochains, à l’occasion du 100e anniversaire de l’armistice qui a mis fin à la Première Guerre mondiale.

L’été dernier, la Turquie aurait tenté de persuader les États-Unis d’épargner à sa banque Halkbank une amende pour avoir prétendument aidé l’ à se soustraire aux .

Erdoğan a également appelé les militants du / , considérés par Ankara comme la branche syrienne du groupe terroriste , à quitter le nord-ouest de la Syrie, Manbij, « le plus tôt possible ».

« Notre objectif est la sortie des groupes terroristes PYD / YPG de Manbij dès que possible », a déclaré Erdoğan lors de la conférence de presse conjointe avec Porochenko à l’issue de la 7ème réunion du Conseil de coopération stratégique de haut niveau entre l’Ukraine et la Turquie, le 3 novembre.

Le 2 novembre, le ministère turc de la Défense nationale a diffusé un extrait du premier tour des patrouilles conjointes Turquie-États-Unis à Manbij dans le cadre de l’accord conclu entre les deux pays.

L’accord Manbij entre la Turquie et les États-Unis est axé sur le retrait des YPG de la ville afin de stabiliser la région, située au nord-est de la province syrienne d’Alep.

Au cours de ses plus de 30 de campagne terroriste contre la Turquie, le PKK – considéré comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l’ – a causé la mort de quelque 40 000 personnes, dont des femmes et des enfants.

 

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action