FLASH INFO :

Erdoğan : “La sécurité de la Turquie commence bien au-delà des frontières”

TURQUIE / INTERNATIONAL - La Turquie veut résoudre l’injustice et la persécution en Libye, a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan.


Le président turc a déclaré jeudi que la Turquie continuerait de défendre ses droits et intérêts, ajoutant que l’avenir et la sécurité du pays avaient commencé bien au-delà de ses frontières.

La Turquie continuera de défendre ses droits et intérêts en Irak, en Syrie et en Méditerranée, a affirmé Recep Tayyip Erdogan, s’exprimant dans la capitale Ankara lors d’un événement pour les handicapés ainsi que les enfants sous la protection du gouvernement.

Evoquant les plans conjoints avec la Libye d’envoyer des troupes turques dans ce pays d’Afrique du Nord, Erdogan a déclaré : “Nous sommes dans ce pays [la Libye], où nos ancêtres ont marqué l’histoire, parce que nous y avons été invités pour résoudre l’injustice et la persécution”.

Il a déclaré que la Turquie fournirait “la meilleure réponse” à ceux qui ne comprennent pas que la sécurité du pays commence au-delà de ses frontières, critiquant la décision.

Le 2 janvier, le Parlement turc a adopté une motion autorisant le gouvernement à envoyer des troupes à la demande du GNA, qui a été assiégé par les forces de Haftar.

Le chef de guerre Haftar, soutenu par l’Égypte et les États-Unis, a fait des progrès importants ces dernières semaines.

En avril, les forces d’Haftar ont lancé une campagne militaire pour capturer Tripoli du gouvernement internationalement reconnu.

Depuis l’éviction du défunt dirigeant Mouammar Kadhafi en 2011, deux sièges au pouvoir ont vu le jour en Libye : un dans l’est de la Libye, soutenu principalement par l’Égypte et les Émirats arabes unis et un autre à Tripoli, qui jouit d’une reconnaissance internationale et de l’ONU.

Que pensez-vous de cet article ?

2



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX