FLASH INFO :

Erdoğan s’adresse aux Turcs vivant en Europe depuis la Bosnie-Herzégovine

TURQUIE / POLITIQUE - Le président turc a appelé dimanche la diaspora turque en Europe à jouer un rôle actif dans les partis politiques de leurs pays de résidence.


Plus de 20 000 citoyens se sont réunis à Sarajevo pour écouter le président turc.

« Je vous demande de participer activement aux partis politiques dans les pays où vous vivez. Vous devez prendre part à ces parlements, pas à ceux qui trahissent mon pays. La société turque a ce pouvoir. Ne faisons pas des petites différences entre nous, un obstacle », a déclaré , lors d’une allocution prononcée lors de la 6ème assemblée générale de l’Union des démocrates européens turcs (UETD) dans la capitale bosniaque, Sarajevo.

Erdoğan a déclaré que la plus grande hostilité envers la dans les parlements européens est exposée par des personnes d’origine turque.

« Le 24 juin, non seulement nous élirons un président et des législateurs, mais nous ferons également un choix pour le prochain siècle de notre pays », a ajouté M. Erdoğan, en référence aux prochaines élections en Turquie.

« Vous êtes témoin de ce que nous avons réalisé au cours des 16 dernières années », a déclaré M. Erdoğan à propos des actions du parti de la Justice et Développement (AK).

« Parfois, il nous est difficile de saisir les dimensions du contexte dans lequel nous vivons. Je crois que vous avez la possibilité de voir et d’évaluer depuis l’étranger plus confortablement ce qui se passe dans notre pays », a déclaré Erdoğan.

« Certains candidats à l’élection présidentielle ne savent pas ce qui se passe en Turquie : ces candidats présidentiels vivant dans notre pays sont comme des poissons dans la mer, ils ne comprennent pas, quand vous les sortez de la mer et les jetez sur la terre, ils comprendre la valeur de la mer », a-t-il souligné au sujet des candidats à la présidentielle.

En avril, le Parlement turc a adopté un projet de loi prévoyant des élections anticipées le 24 juin, confirmant le passage de la Turquie à un système présidentiel.

Lors du référendum d’avril 2017, les électeurs turcs ont approuvé le passage d’un système parlementaire à un système présidentiel.

Le dirigeant turc est arrivé dimanche dans la capitale bosniaque pour une visite officielle. Il a été accueilli par des citoyens bosniaques et turcs agitant des drapeaux devant le bâtiment de la présidence.

Plus tard, il s’est adressé aux étudiants et aux universitaires de l’Université internationale de Sarajevo, où un doctorat honorifique a été décerné au président.

Erdoğan a critiqué le Conseil de sécurité de l’ pour son inactivité devant les développements récents en et a ajouté : « Si le monde se rend à ces cinq membres du Conseil de sécurité de l’ONU, nous périrons ». « Vive l’enfer pour tous les tyrans! », a-t-il ajouté.

 

Que pensez-vous de cet article ?

1



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action