FLASH INFO :

Erdoğan : Réagir uniquement contre les armes chimiques n’est pas suffisant pour la paix en Syrie

TURQUIE / GUERRE EN SYRIE - Le président Recep Tayyip Erdoğan a critiqué lundi que des frappes aériennes et missiles ciblant le régime d’Assad en Syrie ont eu lieu après l’utilisation présumée d’armes chimiques à Douma, alors que des millions de personnes ont été tuées ou déplacées au cours des sept années de conflit sanglant.


« Je me demande combien de personnes ces puissances impériales ont accueillies de la Syrie pendant ce processus. Ils n’ont accueilli aucun, mais la Turquie abrite 3,5 millions de personnes », a déclaré M. Erdoğan au Congrès de l’Entreprenariat Global à Istanbul.

« Mais qu’est-ce qu’ils ont fait ? Ils sont venus et ont frappé, citant des armes chimiques, ces enfants [frappés par des armes chimiques] viennent chez nous, je vois les conditions dans lesquelles se trouvent ces enfants, les autres ne le voient pas. La seule chose sur laquelle ils insistent c’est « nous avons frappé en raison de l’utilisation d’armes chimiques ». Pourquoi prenez-vous en compte uniquement les armes chimiques, pourquoi ne prenez-vous pas en compte pas les armes conventionnelles ? Si une personne est morte à cause de l’utilisation d’armes chimiques, 10 autres sont mortes avec des armes conventionnelles, ils voient simplement ceux qui ont été tués avec des armes chimiques ? », a dit Erdoğan.

Les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France ont frappé samedi la Syrie en riposte à une attaque présumée au gaz toxique qui a tué plus de 70 civils la semaine dernière, dans la plus grande intervention des puissances occidentales contre le régime syrien de Bachar al-Assad.

La Turquie a soutenu les frappes aériennes en Syrie et presque tous les messages préconisaient une solution politique, remodelant l’avenir de la Syrie sans implication du régime et avec la détermination internationale contre le recours à la violence contre les civils plutôt qu’une action unique et limitée.

« Quand il s’agit de mots, ils disent “paix, paix, paix” . Comment est-elle cette paix? Vous venez frapper là-bas et ensuite parlez de la paix. Soyons honnêtes, soyons sincères. Nous disons, venons jeter les bases d’une nouvelle paix dans le monde ensemble. Ne lancez pas aléatoirement des bombes sur ces pays », a souligné Erdoğan.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX