FLASH INFO :

Erdoğan promet de soutenir le projet #LoveArmyforRohingya du français Jérôme Jarre

TURQUIE / AIDE HUMANITAIRE - Le président Recep Tayyip Erdoğan a promis mardi de soutenir le mouvement de l’Armée de l’amour du français Jérôme Jarre, qui se concentre actuellement sur l’aide aux Musulmans Rohingyas.


, un phénomène de médias sociaux et organisateur de l’Armée de l’Amour, a demandé de l’aide à Erdoğan sur Twitter.

« Nous demandons si le président turc peut nous aider dans notre mission Rohingya! », a tweeté le Français en lançant le hashtag #ErdoganHelpRohingya.

Près de deux heures plus tard, Erdoğan a répondu positivement à l’ancienne star de Vine et Snapchat.

« Nous ne refuserons jamais les demandes d’assistance – partout où les personnes sont dans le besoin. Nous soutiendrons les efforts par le biais de nos agences humanitaires », a déclaré Erdoğan sur Twitter, en désignant la présidence de la Gestion des catastrophes et urgences (AFAD), l’Agence de coopération et de développement (TIKA), le Croissant-Rouge turc, également connu sous le nom de Kızılay, et (THY).

L’idée de Jarre d’impliquer le président dans l’initiative #LoveArmyforRohingya a été soutenue par d’autres personnalités publiques françaises, y compris les comédiens et Sebastien Frit, DJ Snake, et les YouTubers Jhon Rachid et Mister V.

Jarre a plus tard tweeté qu’il y a apparemment eu un « petit malentendu ».

« Nous sommes spécifiquement ici pour distribuer 100% de dons directement aux Rohingyas, sans agence, sans frais généraux, c’est ce que nous sommes venus faire et avons fait en Somalie. La est-elle prête à faire un don? », a-t-il répondu à Erdoğan.

Ce ne serait pas la première fois que la Turquie et l’Armée de l’Amour s’associaient pour aider les gens dans le besoin. Plus tôt cette année, Jarre a recueilli près de 3 millions de dollars pour la Somalie frappée par la sécheresse. Soixante-cinq tonnes d’aide pour le pays ont été livrées avec un vol offert par Turkish Airlines.

Plus de 620 000 Rohingyas ont quitté le Myanmar pour le Bangladesh depuis le 25 août, fuyant une répression sanglante de l’armée contre la minorité musulmane. Les États-Unis ont qualifié l’opération du Myanmar de « », tandis que plusieurs groupes de des droits de l’homme ont déclaré que les actions de l’armée pouvaient être considérées comme un génocide.

Depuis le déclenchement de la crise des Rohingyas, les agences d’aide turques et les organisations caritatives se sont dépêchées de fournir une assistance aux personnes persécutées. TİKA a été le premier corps étranger à fournir de l’aide aux Musulmans rohingyas dans l’État de Rakhine.

Les Musulmans Rohingyas ont été confrontés à une discrimination soutenue par l’État de Myanmar majoritairement bouddhiste pendant des décennies. Bien que les membres de la minorité ethnique soient arrivés pour la première fois il y a des générations, les Rohingyas ont été déchus de leur citoyenneté en 1982, leur interdisant presque tous les droits et les rendant apatrides. Ils ne peuvent pas voyager librement, pratiquer leur religion, ou travailler comme enseignants ou médecins, et ils ont peu accès aux soins médicaux, à la nourriture ou à l’.

 

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action