FLASH INFO :

Erdoğan : « Le monde musulman peut réaliser sa renaissance »

TURQUIE / ISLAM - Après sa riche histoire scientifique et culturelle, le monde musulman peut désormais réaliser une nouvelle renaissance, a déclaré lundi le président turc.


Lors d’une cérémonie à l’aéroport d’ en l’honneur de Fuat Sezgin, un érudit turc qui a documenté les contributions de scientifiques musulmans, Recep Tayyip Erdoğan a déclaré : « Le qui a fait d’Istanbul, du Caire, de et de Bagdad des centres de science et de pendant des siècles, peut réaliser une digne de son histoire ».

Déclarant que l’histoire de l’humanité est arrivée jusqu’à nos jours à travers les richesses scientifiques plutôt que les guerres, il a déclaré que l’histoire donne aux gens la possibilité d’embrasser leur passé et de construire leur avenir.

« Nous ne devons jamais oublier que nous sommes membres d’une nation qui a construit une si grande civilisation de Samarcande à Cordoue », a-t-il ajouté.

L’histoire scientifique telle qu’elle est présentée aujourd’hui est largement basée sur l’ et a une perspective orientaliste, a déclaré Erdoğan, qualifiant de trompeuse une perspective plaçant l’ au centre du développement scientifique depuis 500 ans.

Réduire l’histoire à l’Occident et ignorer les savants musulmans est une ignorance, peut-être intentionnelle, a-t-il déclaré, citant de célèbres savants musulmans qui ont ouvert la voie dans des domaines allant de la géométrie à la sociologie.

 

Qui est Fuat Sezgin?

Né dans la province orientale de Bitlis en 1924, Sezgin a étudié à l’ d’Istanbul, où il a terminé son master et plus tard son doctorat en langue et littérature arabes.

Il a poursuivi ses études à l’Université de Francfort, en , en 1960, à la suite d’un coup d’État militaire en .

Il a consacré un temps considérable à l’étude et à la liste des contributions scientifiques faites par des érudits musulmans / arabes à travers l’histoire. Il a écrit de nombreux et articles.

Titulaire de nombreux prix universitaires internationaux, Sezgin a également reçu l’ordre du mérite de l’Allemagne.

En 2010, il a fondé la Fondation de recherche pour l’histoire des sciences en Islam pour soutenir les activités du Musée d’Istanbul sur l’histoire des sciences et des technologies en islam.

En 2013, il a également fondé l’Institut d’histoire des sciences dans l’islam à l’Université Fatih Sultan Mehmet Vakif d’Istanbul.

Sezgin connaissait plus de 20 langues y compris le syriaque, l’hébreu et l’allemand.

Il est décédé le 30 juin 2018 à l’âge de 95 ans.

Que pensez-vous de cet article ?

7



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action