FLASH INFO :

Erdoğan et Macron se sont entretenus au téléphone au sujet des tensions en Méditerranée orientale

TURQUIE / FRANCE - Le président Recep Tayyip Erdoğan et le président français Emmanuel Macron se sont entretenus au téléphone mardi soir pour la première fois depuis que les tensions ont débuté en raison de désaccords en Méditerranée orientale.


Le président Recep Tayyip Erdoğan et le président français Emmanuel se sont entretenus au téléphone mardi soir pour la première fois depuis que les tensions ont débuté en raison de désaccords en . Dans un communiqué, la direction des communications de la Turquie rapporte qu’Erdoğan avait déclaré à que la Turquie prônait le dialogue et la coopération pour résoudre les problèmes.

Lors de l’appel téléphonique, Erdoğan a déclaré que la raison des tensions en Méditerranée orientale était le fait que plusieurs acteurs ignorent les droits légitimes de la Turquie et des Chypriotes turcs dans la région.

Erdoğan a réitéré que la Turquie n’avait aucune vue sur les droits des autres pays, mais ne permettrait à personne d’ignorer ses droits non plus. Il a ajouté qu’une solution ne pouvait venir que du dialogue et de la coopération.

Erdoğan a également déclaré à Macron que la Turquie attendait de la qu’elle fasse preuve d’une approche « responsable et constructive », et que les canaux de consultation et de communication entre les deux pays devraient « rester opérationnels en permanence », selon le communiqué d’Ankara.

Outre la Méditerranée orientale, les deux dirigeants ont également discuté des relations bilatérales, des relations Turquie- et d’autres questions régionales.

Avant l’appel, un responsable présidentiel français avait déclaré que Macron réaffirmerait la position française sur les tensions entre les autres membres de l’OTAN, la Turquie et la , après qu’Ankara ait intensifié ses activités de recherche sur les hydrocarbures en mer.

La France a fortement soutenu la Grèce dans une impasse croissante avec la Turquie sur les ressources en hydrocarbures et l’influence navale en Méditerranée orientale, ce qui a suscité des craintes d’un conflit plus grave.

La France a également déployé fin août des jets militaires du côté grec de l’île de sous prétexte d’un avec la Grèce et l’Italie, ce qui a été fustigé par la Turquie, car violant les traités de 1960 sur Chypre.

L’appel téléphonique intervient après qu’Erdoğan ait eu une vidéoconférence plus tôt le même jour avec la chancelière allemande Angela Merkel et le chef du Conseil européen Charles Michel sur la désescalade des tensions et la promotion du dialogue en Méditerranée orientale.

Que pensez-vous de cet article ?



NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour suivre toute notre actualité.

RÉAGISSEZ

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Red'Action